Syndicat des Directeurs, Instituteurs et Professeurs des Écoles. Section de la Gironde
17 Quai de la Monnaie - 33080 BORDEAUX CEDEX | 05 57 95 07 61 | snudifo33@yahoo.fr


FlashActu 38 : CAPD du19/12 : PPCR / avis suite aux RDV de carrière
Publié; le 19 décembre 2018, mis à jour le 11 janvier 2019 | Snudi Fo 33

CAPD 33 du 19 décembre 2018


Pour votre prochaine formation,

choisissez l’option Technique de vente !

1°) Déclaration préalable

Le SnudiFO 33 fait une déclaration préalable pour dénoncer l’arbitraire des appréciations sur la valeur professionnelle dans le cadre du PPCR.

Extrait :

Monsieur le Dasen,

Cette CAPD étudiera entre autre, les saisines des collègues concernant leur appréciation de valeur professionnelle dans le cadre du PPCR.

- Après l’arbitraire de la Hors Classe et de la Classe exceptionnelle, PPCR c’est l’arbitraire des appréciations finales des rendez-vous de carrière ! Le SnudiFO, a toujours refusé PPCR (contrairement à la FSU, l’UNSA et la CFDT).

Une appréciation "à consolider" ou "satisfaisante" pour les collègues au 9ème échelon retardera leur passage à la hors classe de plusieurs années.

- À cela s’ajoute l’indignation de tous les collègues déjà promouvables à la Hors Classe de l’année passée. Ils n’ont pas eu de rendez-vous de carrière, et ne pourront pas saisir la CAPD, instance qui pourtant pourrait faire entendre leur voix par l’intermédiaire de leur représentant du personnel. Certains n’avaient pas été inspectés depuis de nombreuses années, ou n’ont même jamais rencontré leur IEN. Nombreux ont sollicité des explications auprès de leur IEN puis directement auprès de vos services, explications restées sans réponses.

Et pour tous la même sanction, un avis gravé dans le marbre. Où sont les promesses de carrière sur 2 voire 3 échelons qu’ont promis certains syndicats ?

- Enfin, le SnudiFO33 déplore un taux de passage de 13,2% toujours bien inférieur à celui du 2nd degré (17%).

Le SnudFO33 revendique :

- L’abandon de l’évaluation des enseignants version PPCR !
- La possibilité d’évolution à la hausse des appréciations des inspecteurs d’académie !
- Un pourcentage de promus à la hors classe au moins égal à celui du 2nd degré (17%) !
- Un barème basé essentiellement sur l’AGS !

Réponse du Dasen aux déclarations préalables :

PPCR : Faute avouée ...« Concernant le PPCR, la marge de progrès est évidente. Pour l’incohérence, on peut ne pas en être loin. » Le Dasen précise qu’il ne veut pas que les évaluations PPCR diminuent le temps des IEN dans les classes. Il affirme que les collègues seront inspectés tous les 3 ou 4 ans au maximum.

Commentaires de FO :Même si l’administration reconnaît ce qu’elle appelle des « incohérences » cela ne change rien au résultat : arbitraire, appréciation non réévaluée, promotions d’échelon ou de grade allongées dans le temps.

Abandon du PPCR !

2°) PPCR : Saisine de la CAPD

Rappel : dans le cadre du PPCR, les collègues ayant bénéficié d’un rendez-vous de carrière pour le passage accéléré au 7 ou 9° échelon ou Hors Classe, ont reçu leur appréciation dans la première quinzaine de septembre.

Ils disposaient de 15 jours pour faire un recours. Réponse de l’administration dans les 30 jours.

Si le recours est refusé, le collègue peut saisir la CAPD .

Récapitulatif des recours

Recours 17
Recours acceptés par le Dasen Appréciation “Satisfaisant” transformée en “très satisfaisant” 5
Collègues n’ayant pas saisi la CAPD à l’issue de leur recours 5
Collègues ayant saisi la CAPD 7

7 dossiers examinés en CAPD

· 4 appréciations maintenues

· 3 appréciations « satisfaisant » sont transformées en « Très Satisfaisant »

Le Dasen compte les croix dans le tableau de compte-rendu de carrière. Il y a plus de croix en « TS » donc on transforme.

Le Snudi intervient : Pour donner une appréciation, vous comptez donc les croix. Mais beaucoup de collègues ont des croix en TS et peu en S. On ne comprend pas comment vous faîtes.

Réponse : Non, on ne compte pas les croix.

C’est pourtant ce qu’il vient de faire.

Le Snudi continue :

Dans un refus de modification d’appréciation le Dasen a écrit que « des compétences sont essentielles ». Le Snudi interroge. Rien dans les textes n’indique que certaines compétences sont plus importantes que d’autres.

Réponse :

Vous avez raison, je serai plus attentif l’année prochaine, je n’écrirai plus cela.

N’empêche que le collègue lui ait lésé.

Un dossier parmi d’autre :

Une collègue de maternelle devait être inspectée à 9H00, l’inspectrice est arrivée à 11H. Elle n’a quasiment rien vu du travail de l’agent. Le Snudi considère que cette inspection ne s’est pas passée dans des conditions acceptables.

Réponse :

L’inspection n’est pas si importante que cela, ce qui compte c’est l’entretien.

Le Snudi conclut donc :

Pour résumer, les croix dans le tableau ne doivent pas comptées, l’inspection de classe n’est pas importante … uniquement l’entretien.

Pour avoir une bonne appréciation, il faut donc être un bon communiquant, un bon commercial quoi !

Pour votre prochaine formation,

choisissez l’option Technique de vente !

3°) Questions diverses

· Le Snudi est revenu sur le dossier d’une collègue qui avait rédigé de nombreuses fiches Santé et Sécurité au Travail. Elle était victime d’un élève extrêmement violent qui la frappait. A la suite de la rédaction de ses fiches, l’IEN a décidé une inspection d’école arguant du fait que les compétences professionnelles de l’équipe étaient en cause. Le CHSCT avait été saisi en février 2018 par FO. Le Secrétaire Général s’était engagé à étudier ce cas.

· Mais rien n’a été fait. L’inspection d’école a eu lieu.

· Le Snudi dénonce cette situation. Dénonce que les collègues soient sanctionnées suite à la rédaction de fiche SST.

· Le Dasen ne comprend pas. « Les inspections d’école sont toujours dans la bienveillance ».

Le Snudi lui répond qu’il est bien loin de la réalité du terrain, que ces inspections d’école n’ont rien de bienveillant. Que cela dissuade les collègues de rédiger des fiches SST. Un élève qui frappe une enseignante n’a rien à voir avec ses compétences professionnelles. De tels agissements doivent cesser.

cale

Vous n'êtes pas identifié. Cet article n'est disponible que pour les Adhérents.
Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
FlashActu 44 : Enquête carte scolaire rentrée 2019 : renvoyez vos chiffres !
FlashActu 43 : Lettre ouverte au Ministre de l’Education Nationale
FlashActu 42 : TEMPS PARTIEL : Demandez votre quotité, peu importe le poste occupé !
FlashActu 41 : voeux 2019 et AG mercredi 9 janvier à Bordeaux
FlashActu 39 : L’heure est à l’action : Assemble Générale à BDX mercredi 9 janvier
FlashActu 40 : Ce matin, les Fonctionnaires humiliés !
FlashActu 38 : CAPD du19/12 : PPCR / avis suite aux RDV de carrière
FlashActu 37 : C’est le moment : TOUS en GREVE le 14
FlashActu 36 : Appel à la GREVE 14 décembre ... Annonces du Président Macron...
FlashActu n°35 : lycéens, gilets jaunes ... FO réaffirme ses revendications
FlashActu 34 : Élections 2018 : Le SNUDI FO 33 progresse !
FlashActu 33 : Les lycéens ont raison ! FO écrit à Blanquer !
FlashActu 32 : l’heure est à l’ouverture de véritables négociations sur nos revendications, pas aux faux semblants !
FlashActu 31 : Salaires : le gouvernement doit céder !
FlashActu 30 : à EYSINES, avec FO, la bataille sur les rythmes scolaires continue !
FlashActu 29 : Pour l’augmentation des SALAIRES, des TRAITEMENTS et des PENSIONS
FlashActu 28 : les candidats et les mandats FO : élections 2018
FlashActu 26 : Hausse des carburants / Réforme des retraites : pour FO c’est toujours NON
FlashActu 25 : Changement de département en 2019 / Réunions FO en Gironde
FlashActu 24 : CHSCT : L’administration laconique ... / Mise à mort du statut et des services publics
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...
SPIP 2.0.25 [21260] habillé par le Snudi Fo