Syndicat des Directeurs, Instituteurs et Professeurs des Écoles. Section de la Gironde
17 Quai de la Monnaie - 33080 BORDEAUX CEDEX | 05 57 95 07 61 | snudifo33@yahoo.fr


25 octobre 2018 |
CHSCT de rentrée : L’administration laconique ...
Publié; le 25 octobre 2018, mis à jour le 16 novembre 2018 | Snudi Fo 33

CHSCT du 25 octobre 2018


(Comité Hygiène Sécurité et Conditions de Travail)

L’administration laconique sur bien des points !!!

Dans sa déclaration préalable FO a dénoncé le ‘’tout inclusif’’ et ses conséquences sur les conditions de travail des personnels ainsi que du manque du soutien de l’administration lorsque l’enseignant appelle ‘’Au secours !!’’ ou est victime de coups et d’insultes.

Aucune réponse de l’administration ! Nous vous laissons juge du peu de considération.

Bilan de la cellule de suivi des élèves à besoins éducatifs particuliers (EBEP)

Cette cellule a été créée en 2016, elle est composée de : 4 conseillers pédagogiques ASH, IEN ASH, psychologues scolaires, enseignants référents, assistantes sociales…. Cette structure est saisie par l’IEN de circonscription, elle se réunit tous les 15 jours et est force de propositions.

De septembre 2017 à juin 2018 : 52 élèves ont été suivis avec des aides proposées aux enseignants.

79% de ces élèves sont reconnus par la MDPH.

21% présentent d’importants problèmes de comportement et mettent à mal les équipes. Ces élèves révèlent souvent de l‘enfance en danger.

Fo souligne que 4 CPC ASH face à un nombre croissant d’élèves à besoins éducatifs particuliers est bien insuffisant et que bien souvent, les situations relèvent de l’urgence et imposent une très grande vigilance des enseignants au détriment de leur mission première, celle d’enseigner.

Bilan des fiches SST (Sécurité et Santé au Travail)

De nombreuses fiches sont en cours de traitement mais certaines ne sont pas transmises en temps et en heure à la DSDEN. Ces fiches sont en augmentation constante. L’administration prétend que cette évolution est due à une meilleure information de cette procédure.

FO fait remarquer que si on assiste à une augmentation très nette c’et aussi la conséquence d’une dégradation des conditions de travail qui se généralise avec une politique d’inclusion ‘’à tout va’’.

De plus FO souligne le manque d’information cruel des collègues face à la procédure d’instruction de la fiche SST notamment sur la nécessité de faire référence aux conséquences sur les conditions de travail et sur son état de santé.

FO précise que la fiche SST est un document officiel avec valeur juridique que l’administration doit y prêter toute attention afin d’améliorer les conditions de travail et de réduire ou supprimer les risques sur la santé du personnel. Ce document a donc une vocation préventive et curative.

Sur ce dernier point l’administration reste curieusement muette !!

F-O s’indigne sur la grande difficulté d’obtenir des informations sur la procédure de déclaration d’un accident de service. L’administration se targue que toutes les informations sont sur le site de la DSDEN.

F-O interroge l’administration ; Comment un collègue peut-il deviner les dédales qu’il doit emprunter ?

Réaction de l’administration : silence, ‘’un ange passe’’.

Point chiffré sur les PE stagiaires

En 2017-2018 : 277 PES

248 PEs titularisés : 231 dans le public et 17 dans le privé 6 PEs licenciés

· 15 PEs en prolongation de stage (absents sur l’année 36 jours et plus)

· 7 PEs en renouvellement de stage : 6 dans le public et 1 dans le privé

· 1 prorogation de stage

Aucun chiffre sur le nombre de démissionnaires !

En 2018-2019 : 290 stagiaires (271dans le public et 19 dans le privé)

· 10 démissions (9 dans le public et1 dans le privé)

cale




SPIP 2.0.25 [21260] habillé par le Snudi Fo