Syndicat des Directeurs, Instituteurs et Professeurs des Écoles. Section de la Gironde
17 Quai de la Monnaie - 33080 BORDEAUX CEDEX | 05 57 95 07 61 | snudifo33@yahoo.fr


30 janvier 2018 |
FlashActu 56 : CAPD du 30 janvier - Liste aptitude direction / promotion échelon / MVT inter /profilage
Publié; le 30 janvier 2018 | Snudi Fo 33

CAPD du 30 janvier 2018



Monsieur le Directeur Académique,

Le SNUDI FO constate et condamne : la hiérarchie se dédouane de ses responsabilités encore et encore. Cela se traduit par la nouvelle plateforme d’orientation, une réforme injuste et absurde, le profilage des postes toujours plus inéquitable ou encore le discours général sur l’échec scolaire, culpabilisant à souhait.

C’est pourquoi le SNUDI FO 33 sera aux côtés des agents du 2nd degré, des universités et des étudiants le 1er février pour exiger :

- le maintien du bac comme diplôme national et premier grade universitaire,

- l’abandon du plan étudiant et le maintien du droit de chaque bachelier à s’inscrire dans l’université et la filière de son choix.

Défendre l’égalité de traitement des usagers de la fonction publique : c’est défendre l’égalité de traitement des agents. Et sélectionner les usagers, c’est sélectionner les fonctionnaires, c’est ce que nous connaissons : LE PROFILAGE.

Une motion intersyndicale du Snuipp-FSU, de la CGT éduc’action, de Sud éducation et du SNUDI FO s’oppose à ce dispositif délétère qui est le profilage des postes.

Cette fuite des responsabilités de l’administration fait écho, sans surprise, à la dernière réunion des directeurs où ces derniers se sont vus présenter les résultats catastrophiques du niveau des élèves français par rapport aux autres pays.

En effet, au lieu de questionner les moyens financiers alloués à l’éducation dans notre pays, les classes surchargées, la disparition des rased, la formation défaillante des enseignants, la hiérarchie préfère culpabiliser les enseignants. Et la pression de cette dernière se joue bien là : c’est la faute des enseignants si les élèves ne sont pas en réussite et c’est à eux de trouver les solutions pour palier les défaillances de l’Education Nationale. Comment des réflexions, tout aussi constructives puissent-elles être, pourraient-elles compenser l’intervention des rased dans les classes, des formations spécifiques pour prendre en charge les difficultés scolaires ou encore des effectifs réduits pour être au plus près des besoins de nos élèves. L’administration botte en touche.

Que peuvent ressentir les enseignants face à de telles considérations des personnels ? Et non, ce n’est pas le profilage des postes qui solutionnera le problème : le « meilleur » enseignant pour un poste donné selon vos critères, sans formation approfondie, ne remplacera jamais un enseignant qui aura reçu une formation sérieuse. Encore faut-il y mettre les moyens. La motivation des personnels suivra. En attendant, ne nous étonnons pas du manque d’attraction grandissant pour ce métier.

Extrait de la déclaration préalable du SNUDI FO 33 (en intégralité ici)



Inscription sur la liste d’aptitude direction : rentrée 2018


26% de collègues recalés aux entretiens :

Toujours 1 enseignant sur 4 déclaré par sa hiérarchie inapte à la direction !

Année Nb de candidats aux entretiens Nb de candidats recalés % d’inaptitude
2014 77 17 22%
2015 92 13 14%
2016 91 30 33%
2017 79 21 26,5%
2018 103 27 26%

Les avis motivés sont transmis par la DSDEN, sur les boîtes mails professionnelles (ac-bordeaux.fr).

Les candidats qui ne sont pas inscrits sur la liste d’aptitude pourront postuler sur un poste de direction mais seront nommés à titre provisoire.

Manifestement, la formation préparatoire à cet entretien, annoncée à grand renfort de tambours et trompettes, n’a pas apporté le résultat escompté…

FO a souligné l’absurdité de convoquer à l’entretien des collègues qui étaient directeurs à titre définitif dans d’autres départements l’année précédente.

FO est intervenue pour une collègue T2, affectée à titre provisoire sur une direction, qui s’est vue refuser la liste d’aptitude et qui pour autant devra assurer la direction pour le restant de l’année….

Aucun argument probant avancé par la hiérarchie pour justifier ce limogeage !

Tout comme pour le profilage :

inapte mais ça fera l’affaire… jusqu’à la rentrée prochaine !!!

Le SNUDI FO 33 s’est toujours opposé à la liste d’aptitude direction et au profilage des postes. Pour FO, seul le barème (et donc l’AGS) doit être considéré pour affecter les enseignants. Par le biais de ces sélections, l’administration s’octroie le droit de décider en toute partialité à qui elle attribue les bonifications indiciaires !

Les postes de direction doivent être accessibles à tous !

L’égalité de traitement des agents : non négociable !

Car pour les PE inscrits sur LADIR, le parcours du combattant ne fait que commencer… A suivre : CV, lettre de motivation, commission d’entretien pour pouvoir uniquement prétendre à exercer le métier pour lequel nous avons déjà tous été sélectionné par le CRPE !

FO a demandé au DASEN, ce qu’il comptait faire de tous ces PE inaptes à être directeur, à exercer en CP, en CE1, en REP +…. Quel placard allait-il leur réserver ?


Profilage : tous concernés ! Tous mobilisés


Faites signer et signez la motion intersyndicale : Non au PROFILAGE


Promotions d’échelon : classe normale


Dernières promotions au barème !

2019 : place à l’arbitraire, au copinage et à l’orpaillage …

Conséquence du protocole PPCR rejeté par FO, les promotions de la classe normale des PE se limiteront à déterminer l’avancement accéléré d’un an pour 30 % des promouvables dans les 6e et 8e échelons.

Les promotions dans tous les autres échelons se font désormais de manière automatique pour tous les personnels, à un rythme unique, mais nivelé par le bas pour beaucoup, du fait de la suppression de l’avancement au grand choix.

Suite à l’action déterminée de FO, pour cette année transitoire, les promotions accélérées dans les 6ème et 8ème échelons se sont faites sur la base d’un barème chiffré basé sur l’AGS et la note.

Mais en 2019, ce sera la logique PPCR qui sera à l’œuvre :

Chaque IEN proposera au DASEN parmi les PE promouvables de sa circonscription, les 30% de promus sans avoir à justifier un quelconque classement ou critère d’appréciation…

Force Ouvrière continuera d’agir pour garantir la plus grande transparence dans les barèmes qui doivent essentiellement dépendre de l’AGS des enseignants pour toutes les opérations qui concernent leur carrière.

Cette revendication est essentielle au moment où le ministère prévoit de multiplier les affectations profilées hors barème pour le mouvement. Dont on connait l’étendu dans notre département

Pour cette année transitoire :

Avancement accéléré d’un an pour passer du 6ème au 7ème échelon :

235 promouvables : 70 promus soit 29,78%

Barème du dernier promu : 23,500 points

1er discriminant (AGS) : 9 ans

2ème discriminant (ancienneté dans le 6ème échelon) : 2 ans

3ème discriminant (âge) : 31 ans, 10 mois et 14 jours

Avancement accéléré d’un an pour passer du 8ème au 9ème soit :

347 promouvables : 104 promus soit 29,97%

Barème du dernier promu : 31,528 points

Le SNUDI FO 33 a demandé que le reliquat de 0,25% soit reporté sur l’année prochaine.


Mouvement INTERdépartemental : rentrée 2018


204 enseignants girondins demandent à changer de département à la rentrée 2018

(180 en 2017)

Publication des résultats : lundi 5 mars 2018

État des demandes depuis la Gironde : seul le premier a été considéré

Dept Libellé Nb de demandes depuis le 33 Barème le plus élevé
64 PYRENEES ATLANTIQUES 91 1314,00
40 LANDES 42 589,00
17 CHARENTE MARITIME 10 751,00
974 RÉUNION 9 641,00
31 HAUTE GARONNE 6 839,00
66 PYRENEES ORIENTALES 4 125,00
34 HÉRAULT 3 125,00
35 ILLE ET VILAINE 3 81,00
49 MAINE ET LOIRE 3 421,00
56 MORBIHAN 3 38,00
24 DORDOGNE 2 264,00
29 FINISTÈRE 2 401,00
32 GERS 2 226,00
44 LOIRE ATLANTIQUE 2 440,00
47 LOT ET GARONNE 2 226,00
65 HAUTES PYRENEES 2 389,00
9 ARIÈGE 1 53,00
46 LOT 1 236,00
57 MOSELLE 1 126,00
59 NORD 1 26,00
60 OISE 1 62,00
63 PUY DE DÔME 1 366,00
69 RHÔNE 1 22,00
74 HAUTE SAVOIE 1 476,67
75 PARIS 1 26,00
82 TARN ET GARONNE 1 67,00
83 VAR 1 83,00
84 VAUCLUSE 1 331,00
87 HAUTE VIENNE 1 164,00
620 CORSE DU SUD 1 379,00
720 HAUTE CORSE 1 22,00
971 GUADELOUPE 1 81,00
972 MARTINIQUE 1 26,00
976 MAYOTTE 1 319,00

Plus de 65% des demandes concernent les Pyrénées Atlantiques ou les Landes.

Retrouvez ici le bilan du mouvement INTER 2017

Demandes de bonification de barème au titre du Handicap : Pour bénéficier d’une majoration de barème, la RQTH doit être valide au moment du dépôt de la demande et de la mutation.

7 collègues ont demandé une bonification de barème de 800 points :

· 4 pour eux-mêmes (enseignant Bénéficiaire de l’Obligation d’Emploi)

· 2 au titre de leur enfant malade ou handicapé

· 1 au titre d’un ascendant malade ou handicapé

3 collègues obtiennent les 800 points

3 collègues obtiennent 100 points (au titre du BOE)

Le tableau tient compte des majorations de barème accordées

Les collègues qui avaient confié leur dossier au SNUDI FO ont été contactés.


Questions diverses portées par FO


La CAPD Classe exceptionnelle (session 2017) se tiendra en Mai, celle pour la session 2018 en décembre. FO a demandé à ce que cette dernière se tienne en amont des nominations, afin d’éviter des rattrapages sur salaire….

Remplaçant : Cas des TR qui ont une semaine impactée par un congé maladie, une garde d’enfant malade, grève ou absence diverse.

Le SNUDI FO 33 est intervenu pour que les heures de ces journées (horaire de l’école de rattachement), soient comptabilisées dans le volume hebdomadaire (il n’existe pas de journées à 0 heure).

État du remplacement :

Le SNUDI FO a demandé un état du remplacement, rien de chiffré à ce jour…. une information nous sera faite lors de la CAPD du 1er. Le DASEN estime à la louche que c’est moins tendu que l’an passé…. Dans certaines circonscriptions, au regard des remontées, les collègues apprécieront.

PES/liste complémentaire /contractuel :

4 PES ont démissionné depuis la rentrée, il a été fait appel à la liste complémentaire pour les remplacer. En dehors de ce cadre, aucun recrutement sur liste complémentaire en Gironde mais 21 contractuels recrutés et 18 brigades affectés sur des supports vacants à l’année !

Il s’agit bien d’une volonté de contourner l’emploi statutaire !

cale

Vous n'êtes pas identifié. Cet article n'est disponible que pour les Adhérents.
Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
FlashActu 102 : carte scolaire R2018 : renvoyez vos chiffres / ParcourSup : inacceptable !
FlashActu 101 : Grève 22 mai (appel intersyndical Girondin) - ESG n°43
FlashActu 100 : Mardi 22 mai : 13h30 (République) / redoublement
FlashActu 99 : CHEMINOTS : grève massive et détermination sans faille !
FlashActu 98 : FORMATION CONTINUE rentrée 2018 / GREVE mardi 22 mai
FlashAct 96 : CAPD du 3 mai : Contractuels / Congé formation / RQTH / Hors classe reporté
FlasActu 95 : mardi 22 mai - GREVE Fonction Publique / 24ème Congrès Confédéral : résister, revendiquer, reconquérir !
FlashActu 93 : Une CAPD exceptionnelle
FlashActu 91 : Classe exceptionnelle
FlashActu 87 : Soutien et solidarité avec les cheminots !
FlashActu 86 : L’école maternelle aux Assises / Inclusion scolaire systématique
FlashActu 83 : Direction d’école : la coupe est pleine / Accès à la Hors Classe : la misère !
FlashActu 82 : Plus de 500 000 manifestants le 22 mars ...
FlashActu : Mouvement départemental 2018
FlasActu 80 : CAPD du 20 mars : profilage/CAPPEI/classe exceptionnelle
FlashActu 79 : 22 mars, pas de République, sans Service Public !
FlashActu 78 : A moins d’une semaine du 22 Mars : préparation et amplification de la moblisation
FlashActu 77 : Rythmes scolaires 2018 : complétez l’enquête FO !
FlashActu 76 : Grève 22 mars : Faites remonter l’état de la mobilisation dans vos écoles
FlashActu 74 : CAPD du 9 mars : Toujours inacceptable !
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...
SPIP 2.0.25 [21260] habillé par le Snudi Fo