Syndicat des Directeurs, Instituteurs et Professeurs des Écoles. Section de la Gironde
17 Quai de la Monnaie - 33080 BORDEAUX CEDEX | 05 57 95 07 61 | snudifo33@yahoo.fr


1er décembre 2017 |
Retraite invalidité : Danger !
Publié; le 1er décembre 2017, mis à jour le 4 décembre 2017 | Snudi Fo 33

Commission de réforme : danger !


Les décisions de l’administration

ne sont liées qu’à des contraintes budgétaires

Confiez vos dossiers aux représentants du personnel Force Ouvrière

Les commissions de réforme de fin d’année voient fleurir les dossiers de retraite invalidité. En l’espace de 2 commissions, ce ne sont pas moins de 7 dossiers de Retraite Invalidité qui sont traitées.

L’administration se débarrasse de ses agents malades.

Quelques exemples :

- enseignant ayant épuisé ses droits à Congé Longue Maladie : Retraite invalidité

- enseignant ayant bénéficié d’un Congé de Maladie Ordinaire de 1 an : Retraite invalidité

- enseignant né dans les années 70, avec accident de service puis problème psy : Retraite Invalidité.

Qu’est-il arrivé à l’agent ?

Une maladie grave, un problème personnel ... ont fait basculé l’agent dans la maladie et souvent l’isolement.

Que fait l’administration ?

L’administration ment à ses agents, elle leur ment en ne les informant pas de leur droit, elle arrête de les payer, leur fait du chantage s’ils ne demandent pas eux-mêmes leur retraite pour invalidité.

Et les expertises tombent : Inaptitude totale et définitive à toute fonction avec un taux d’invalidité de 20 %.

Impossible : comment peut-on être inapte avec 20 % ?

Que fait le syndicat Force Ouvrière : Il défend vos droits !

Si vous n’est plus en mesure d’exercer votre profession d’enseignant vous DEVEZ être reclassé. L’administration, votre employeur doit vous reclasser, dans un emploi équivalant, supérieur ou inférieur, avec maintien de salaire, dans la même administration ou un autre ministère.

Elle ne le fait jamais. Au bout de votre droit à congé, elle vous dit que vous n’avez plus droit à rien. Que si vous ne demandez pas vous même votre Retraite pour invalidité, elle vous mettra en disponibilité d’office et que vous ne serez plus payé.

Ne demandez pas vous-même votre retraite pour invalidité.

Demandez à être reclassé.

Lors des Commissions de Réforme, Seule Force Ouvrière a systématiquement voté contre la mise à la retraite de l’agent.

C’est une véritable honte pour l’éducation nationale de traiter ses agents de la sorte.

cale




SPIP 2.0.25 [21260] habillé par le Snudi Fo