Syndicat des Directeurs, Instituteurs et Professeurs des Écoles. Section de la Gironde
17 Quai de la Monnaie - 33080 BORDEAUX CEDEX | 05 57 95 07 61 | snudifo33@yahoo.fr


25 août 2017 |
FlashActu 01 : Suppression des contrats aidés / Rythmes sco : 27% des communes girondines à 4 jours
Publié; le 25 août 2017 | Snudi Fo 33

Suppression des contrats aidés : le gouvernement Macron s’attaque aux plus précaires !


EVS, AVS, AESH…

Précaires ? Sans aucun doute.

Mal payés ? Indiscutablement.

Et pourtant encore trop coûteux pour le gouvernement, qui entend supprimer 166 000 des contrats dits « aidés » parce que financés en partie par l’État. Une mesure qui non seulement ôte le pain de la bouche à autant de salariés déjà en grande difficulté, mais aussi met en péril le bon fonctionnement des écoles, des collectivités territoriales, des hôpitaux, des Ephad, des services médiaux-sociaux, des associations... FO revendique le maintien de tous ces contrats et leur évolution en emplois de qualité. Ses fédérations des services publics et de santé et de l’Enseignement s’adressent à leurs ministres de tutelle.

La mesure provoque la colère des maires, mais pas seulement. À La Réunion, où les contrats aidés sont particulièrement utilisés par les collectivités, en particulier dans le milieu scolaire, après l’annonce de la suppression de 75% d’entre eux, la quasi-totalité des maires de l’île (19 sur 24) ont reporté la rentrée scolaire de cinq jours et manifesté le 9 août devant la préfecture, appuyés par des centaines de personnes.

La section locale de la Fédération FO de l’enseignement (FNEC-FP FO) a déposé un préavis de grève pour ce 24 août et demandé à être reçue en délégation par le Directeur académique.

Mais si le problème se pose de manière particulièrement aigüe Outre-Mer, il concerne l’ensemble du territoire national.

La FNEC-FP FO a donc adressé le 22 août un courrier au ministre de l’Éducation nationale, soulignant : Avec notre confédération nous demandons le maintien de tous ces contrats. Notre organisation, qui a toujours dénoncé le caractère précaire de ces contrats de travail, considère que la seule évolution positive pour ces salariés est leur transformation en emplois statutaires de la Fonction publique (ou en CDI quand il s’agit d’organismes privés) et non leur suppression […] Nous estimons qu’en ne revenant pas sur votre décision vous prendriez la responsabilité de créer une situation de désordre et de pousser le personnel au conflit dès la rentrée scolaire... Suite de l’article ici

Aucun contrat aidé ne doit perdre son emploi !

EVS, AVS, AESH : contactez le SNUDI FO 33


Rythmes scolaires : 27% des communes girondines passent aux 4 jours !


Malgré une course d’obstacles :

- Un décret publié le 28 juin, à 10 jours des congés scolaires,

- Des conseils d’école devant se réunir dans la précipitation.

- Un conseil général refusant toutes modifications des transports scolaires.

C’est plus d’1 commune sur 4 en Gironde qui revient envers et contre tout à :

- Une semaine de 4 jours (lundi, mardi, jeudi, vendredi)

- 6 heures par jour

Jeudi 31 août, le Comité Technique Spécial Départemental (CTSD) sera consulté sur les changements de POTS et donc de demandes de dérogations aux rythmes scolaires.

Suivant les documents de travail :

— Sur 429 communes avec école : 131 demandes de dérogation (soit 30.54%)

— 116 demandes validées, 15 demandes non validées

— Sur 917 écoles publiques : 190 demandes de dérogation (soit 20.72%)

— 172 demandes validées, 18 demandes non validées

Liste des 172 écoles dont la demande de dérogation :

6 heures par jour sur 4 jours a été validée par le DASEN :

En pièce jointe

PDF - 45.3 ko
Rythmes scolaires : 27% des communes girondines passent aux 4 jours !

18 écoles ont vu leur demande de dérogation refusée par le DASEN :

Les motivations de refus de dérogation ne nous ont pas été transmises à ce jour. Ces écoles sont invitées à se rapprocher du SNUDI FO 33 dès maintenant afin de défendre leur dossier lors du CTSD du 31 août.

Le SNUDI-FO veillera à ce qu’aucun obstacle ne soit mis au passage à 4 jours sur 36 semaines dès la rentrée de septembre 2017.

La volonté très majoritaire des enseignants doit être entendue.

►4 jours pour tous (lundi, mardi, jeudi, vendredi), dans toutes les écoles, dans toutes les communes, sur 36 semaines !

►Maintien de la définition nationale des dates de congés et vacances scolaires sans possibilité de dérogation !

►Abandon des PEdT, non à l’ingérence des élus, non à la confusion scolaire/périscolaire !


Instances de rentrée : calendrier et déroulement


- CAPD du mardi 29 août 2017 à 14h30 : examen des demandes de changement d’affectation dans l’intérêt du service ou pour motif exceptionnel, et affectation de tous les enseignants restés sans poste en juillet 2017 sur les nouveaux postes vacants. Cette procédure non informatisée prendra en compte de façon extensive les voeux formulés lors des phases précédentes, le barème restant l’élément pertinent.

- CTSD du jeudi 7 septembre 2017 : ajustements de rentrée de la carte scolaire : ouvertures/fermetures de classe

- CAPD du mardi 12 septembre 2017 : affectation des derniers PE stagiaires ainsi que des derniers personnels intégrés par ineat sur les ouvertures de classe consécutives aux ajustements de rentrée

Bulletin de nouvelle adhésion d’août à décembre 2017

(pour les collègues non syndiqués au SNUDI FO 33 en 2016)

Bulletin de renouvellement d’adhésion 2017

(pour les camarades syndiqués au SNUDI FO 33 en 2016)

Le SNUDI FO 33 vous appelle à développer le syndicalisme ouvrier confédéré ! La différence c’est l’indépendance ! Adhérez et faites adhérer à FO ! SNUDI FO 33

17 quai de la Monnaie 33080 Bordeaux 05 57 95 07 61

cale

Vous n'êtes pas identifié. Cet article n'est disponible que pour les Adhérents.
Documents Liés
Rythmes scolaires : 27% des communes girondines passent aux 4 jours !
PDF - 45.3 ko
Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
FlashActu 62 : Mardi 27 février : Tous en GREVE, tous devant la DSDEN 33 !
FlashActu 61 : 3 postes pour 702 élèves : en GREVE le 27 février devant la DSDEN de Bordeaux
FlashActu 60 : Carte scolaire 2018 : Pierre ou Paul, qui déshabillera-t-on ?
FlashActu 59 : la coupe est pleine !
FlashActu 57 : La déliquescence de la FORMATION initiale et continue...
FlashActu 56 : CAPD du 30 janvier - Liste aptitude direction / promotion échelon / MVT inter /profilage
FlashActu 53 : EHPAD / pénitentiaire / défense du BAC et de l’université : SOUTIEN et MOBILISATION
FlashActu 51 : RYTHMES SCOLAIRES : rien n’est joué ! Tout reste à faire !
FlashActu 50 : RIS à Blanquefort et Biganos
FlashActu 49 : Sélection à l’université, le 1er Février : appel interfédéral à la mobilisation
FlashActu 47 : PROFILAGE de poste, prenez position en conseil des maîtres.
FlashActu 46 : Carte scolaire - renvoyez vos chiffres !
FlashActu 45 : 2018, 70 ans de résistance ouvrière et d’indépendance syndicale
FlashActu 44 : CP/CE1 dédoublés, redoublement : ALERTE
FlashActu 43 : n°43 : TEMPS PARTIEL : suite à l’action de FO, circulaire PARTIELLEMENT modifiée ...
FlashActu 42 : CADP du 7/12/17 : je te promets... du profilage et du temps partiel ...
FlashActu 41 : Commission de réforme : DANGER / Médecine de prévention / Enseignants référents
FlashActu 40 : RYTHMES SCOLAIRES : poursuivre la bataille pour le retour à 4 jours pour tous !
FlashActu 38 : ATSEM, agents territoriaux, enseignants... : REVENDICATIONS COMMUNES !
FlashActu 37 : CP/CE1 dédoublés, le Président rattrapé par la réalité. - Mutation : FO défend le barème et les CAP
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...
SPIP 2.0.25 [21260] habillé par le Snudi Fo