Syndicat des Directeurs, Instituteurs et Professeurs des Écoles. Section de la Gironde
17 Quai de la Monnaie - 33080 BORDEAUX CEDEX | 05 57 95 07 61 | snudifo33@yahoo.fr


Avril 2017 | CHSCT Académique
Suicides dans l’Académie de Bordeaux : Force Ouvrière exige des enquêtes !
Publié; le 10 avril 2017, mis à jour le 10 mai 2017 | Snudi Fo 33

Bientôt un an que deux collègues se sont suicidés...

Rappel

En mai 2016, à quelques jours d’intervalle, 1 ingénieur du Rectorat de Bordeaux et un gestionnaire de collège des Pyrénées Atlantiques se suicidaient à leur domicile.

La FNEC-FP-FO a été la seule à inlassablement exiger deux enquêtes afin de faire le lien éventuel avec les Conditions de Travail de ces agents. Mais l’administration a toujours refusé.

La FNEC FP FO continue et continuera de réclamer des enquêtes

Mai 2016 : CHSCT Académique

La FNEC-FP-FO participe à une déclaration préalable intersyndicale pour demander des enquêtes.

Refus catégorique de l’administration.

Juin 2016 : CHSCT Académique et Heure d’Information Syndicale

La FNEC organise des rencontres avec les personnels collègues des deux agents décédés, dans le cadre d’Heure d’Information Syndicale. Les personnels nous font savoir qu’ils sont en colère, qu’ils ont beaucoup de choses à nous dire. A l’issue de ces rencontres, la FNEC demande seule, (les autres organisations syndicales n’ayant pas souhaité se joindre à nous) et par écrit, conformément à l’article 6 du Règlement intérieur, la mise à l’ordre du jour des deux suicides et le vote par les représentants du personnel de 2 enquêtes sur ces 2 suicides.

L’administration refuse.

Septembre 2016 : Audience au Rectorat

FO continue. En juin, FO demande une audience au Recteur. Mais devant le silence lourd de l’administration, nous devons réitérer notre demande.

Une délégation FO composée des deux membres FO du CHSCT Académique, du représentant FO au CHSCT 64 et de la Secrétaire Départementale FO du SPASEEN est enfin reçue par le Secrétaire Général du Rectorat, la DRH, et le Chef de Service de la Direction des Services de l’Information.

La FNEC dénonce les Conditions de Travail des agents concernés et notamment le système d’astreintes sur Congés Annuels mis en place par le Rectorat en dehors de tout cadre réglementaire bien évidemment.

L’administration est mal à l’aise.

Nous exigeons des enquêtes … Mais le Rectorat ne veut rien savoir.

Novembre 2016 et Mars 2016 : FO saisit le CHSCT Ministériel.

La FNEC FP FO est intervenue en CHSCT Ministériel pour rappeler l’avis du 3 juillet 2013, ainsi que la réponse de l’administration et la lettre du Ministre au Recteur du 30 juillet 2013 qui encouragent la tenue des CHSCT et des enquêtes CHSCT en cas de suicides.

Or ces enquêtes ne sont quasiment jamais menées. C’est le cas à Bordeaux, à Rouen et à Angers, où malgré des éléments tangibles permettant d’établir un lien entre les actes désespérés des personnes et leur activité professionnelle, les représentants FO se heurtent au refus de l’administration.

À l’administration qui souhaitait mettre en œuvre des Groupes de Travail pour discuter de la méthodologie à utiliser dans ces enquêtes, la FNEC FP FO a opposé la demande que ces enquêtes soient effectives alors que pour l’instant elles sont systématiquement refusées. Par ailleurs les représentants FO n’ont pas besoin d’une méthodologie pour enquêter et savent ce qu’ils ont à faire.

Les représentants du personnel que nous sommes, constatons une situation systématique de déni de l’administration, souvent allié à une certaine condescendance, parfois même un mépris. L’administration utilise tous les arguments pour dénier tout lien possible de l’acte suicidaire avec le travail. Toutes les fragilités, toutes les fautes sont rejetées sur le seul enseignant ou agent qui n’a pas su gérer ses problèmes personnels et psychologiques.

cale




SPIP 2.0.25 [21260] habillé par le Snudi Fo