Syndicat des Directeurs, Instituteurs et Professeurs des Écoles. Section de la Gironde
17 Quai de la Monnaie - 33080 BORDEAUX CEDEX | 05 57 95 07 61 | snudifo33@yahoo.fr


6 avril 2017 |
FlashActu 50 : FO ne lâche rien : Evaluation PPCR / Décret remplacement / EREA / Grèves : Beaubourg - ESPE de Grenoble
Publié; le 6 avril 2017, mis à jour le 26 avril 2017 | Snudi Fo 33

Visite « Rendez-vous de carrière » PPCR : le DASEN souligne à juste titre l’argumentaire Force Ouvrière !


La semaine dernière, le SNUDI FO 33 vous a alerté :

Un IEN de Gironde, a informé des collègues par lettre de son intention de procéder à « une visite suivie d’un entretien dans le cadre du rendez-vous de carrière prévu dans le protocole PPCR » sur le dernier trimestre de l’année 2016-2017 .

FO précisait que ces visites « rendez-vous de carrière PPCR » n’étaient pas réglementaires et pouvaient s’avérer être préjudiciables pour les collègues concernés ! Retrouvez l’argumentaire ici

En ce sens, La FNEC FP FO 33 s’était adressée au DASEN :

Les PE girondins doivent bénéficier d’une note actualisée !

Les textes nationaux doivent s’appliquer en Gironde et qui plus est dans toutes les circonscriptions !

La réponse du DASEN ne s’est pas faîte attendre :

« Vous avez dans votre courrier du 28 mars 2017, appelé mon intention sur la nécessité de communiquer de manière plus rigoureuse pour accompagner la période de transition qu’il nous faut observer avant la mise en œuvre effective, à la rentrée 2017, du suivi de carrière des professeurs des écoles tel qu’il est prévu dans le cadre du PPCR.

Ce protocole, comme vous le soulignez à juste titre, sera appliqué à partir de texte dont la publication ne saurait tarder.

Dans cette attente, les modalités d’inspections habituelles demeurent, bien entendu, en vigueur. »

Force Ouvrière fera respecter les droits des personnels !

Aucune visite « PPCR » ne peut avoir lieu cette année scolaire !

La FNEC FP FO rappelle son opposition à ce projet de décret « évaluation » pour lequel elle a voté CONTRE en Comité Technique Ministériel


Projet de décret remplacement : mobilisation et résistance : Assemblée Générale mercredi 3 Mai


En PJ : consultez l’analyse détaillée du SNUDI FO

PDF - 538.8 ko
Analyse Projet décret remplacement

Ce projet de décret doit être abandonné !

ENSEIGNANTS : remplaçant, adjoint, directeur, TRS, RASED, CPC …

Signez ici la pétition nationale en ligne

PDF - 418.6 ko
Pétition Remplaçants

Le Commission Exécutive du SNUDI FO 33 propose à tous les titulaires remplaçants de se mobiliser en les invitant

- à proposer la signature de la pétition (en PJ)
- à tous les collègues dans toutes les écoles où ils exercent une suppléance
- à se réunir en Assemblée Générale,
- pour organiser la résistance et recueillir les premières signatures de la pétition.

Mercredi 3 mai 2017 de 14h à 16h

à l’UD FO de la Gironde

17 quai de la monnaie – Bordeaux

Tram C – Arrêt St Michel


EREA : Non à la disparition/destruction !


Côté cour la ministre prétend « réaffirmer la place nécessaire des EREA »

Côté jardin elle organise méthodiquement leur dilution-disparition

Lors du GT du 30 mars la FNEC FP FO a été la seule organisation à demander l’annulation immédiate des postes supprimés (PLP, PE, EEI) dans des EREA de Bourg en Bresse Aurillac, Brioude Romagnat, Villeurbanne, à Garches…

Pour toute réponse, le MEN a indiqué « Je ne peux pas vous répondre là. Je ne vois pas le lien avec le travail sur la circulaire. Il s’agit de mesures à part ». Les personnels apprécieront !

Communiqué complet en PJ

PDF - 200.6 ko
EREA Communiqué du 4 avril

Centre Pompidou : La poursuite de la GRÉVE a été votée par l’Assemblée Générale de Beaubourg !


Les salariés du Centre Pompidou entament leur seconde semaine de grève à l’appel du syndicat FO et de la section UNSA. La grève est suivie par toutes les catégories de personnels qui refusent de lâcher sur leurs revendications.

Depuis la création de « Beaubourg », les emplois du Centre Pompidou dérogent au statut de la fonction publique qui veut que tout emploi permanent soit occupé par des fonctionnaires…

Le syndicat FO du Centre Pompidou s’est toujours prononcé en faveur de la titularisation, à condition que les acquis des agents, obtenus par la bataille syndicale tout au long des trente dernières années, soient maintenus.

Ce n’est pas ce que prévoit le décret qui vient d’être publié le 30 mars dernier.

Le passage à la grille de la fonction publique entraînerait des baisses de salaire allant jusqu’à 20%.

Les agents du Centre Pompidou auraient le « choix » entre devenir fonctionnaires au prix de ces pertes ou rester contractuels dans un statut voué à disparaître, sans garantie du maintien de leur emploi.

Et alors qu’aujourd’hui les salariés du Centre Pompidou relèvent tous du même statut, il y aurait demain deux catégories de personnels, traités différemment, mis en concurrence. A moyen terme, l’ensemble des acquis collectifs, et y compris les emplois des agents choisissant de rester contractuels seraient menacés. Lire la suite ici

Nos camarades en sont à leur 11ème jour de grève avec le soutien total de l’UD FO de Paris, de la FNEC FP-FO, de la FGF-FO et de la confédération Force Ouvrière.


Grève à l’ESPE de Grenoble : Les stagiaires expriment ce qui se passe dans tous les ESPE !


Les fonctionnaires stagiaires réunis en assemblée générale ont décidé la grève à l’ESPE de Grenoble pour les 11 et 12 avril prochains.

Ils ont raison !

Ils ont raison de refuser des conditions de travail, de formation qui mettent en danger leurs conditions de titularisation.

La FNEC FP FO s’est adressée à la Ministre

**********

Madame la ministre,

En grève et en assemblées générales, les stagiaires professeurs de Grenoble dans toutes les disciplines et tous niveaux confondus expriment leur colère face aux obstacles qui se dressent devant eux pour devenir les professeurs de demain. Ils expriment ce qui se passe dans tous les ESPE.

Ils vous le disent, comme nous vous le disons depuis plusieurs années : ils ont choisi de devenir professeur, ils sont dans les classes, doivent assumer toutes les responsabilités des titulaires, sont pour tous, dans les écoles et les établissements, considérés comme des professionnels et pourtant, les conditions de formation et de titularisation conduisent à une infantilisation insupportable.

Les demandes des fonctionnaires stagiaires sont simples et de bon sens : arrêter de leur faire parcourir des dizaines de kilomètres pour se former, arrêter de les faire signer des feuilles d’émargement, arrêter de les dévaloriser, de leur imposer des formations inutiles alors qu’ils sont surchargés de travail et déjà titulaires de master.

L’angoisse qu’ils vivent au quotidien, les pressions, le casse-tête des formations, des emplois du temps abscons ne sont pas propices à la sérénité dont ils doivent faire preuve et font preuve dans les classes.

Nous vous demandons de les entendre : les professeurs et CPE stagiaires ne doivent pas avoir des écrits réflexifs à produire, des formations pendant les vacances scolaires, des emplois du temps à l’ESPE incompatibles avec ce qu’ils font dans les classes.

Madame la ministre, vous devez prendre des mesures d’urgence qui passent par des consignes claires nationales pour que les fonctionnaires stagiaires soient les professeurs titulaires de la rentrée 2017. Ils ne sont pas des étudiants en formation. Leur réussite à un concours difficile est la preuve de leur attachement et de l’engagement qu’ils ont déjà fourni. Les évaluations successives et aberrantes auxquelles ils doivent se soumettre ne peuvent conduire qu’au découragement et à l’échec.

Nous sommes totalement disponibles pour vous rencontrer. Les réunions des jurys sont proches.

L’engagement de l’État aux côtés de ses fonctionnaires stagiaires pour leur réussite serait le signe fort attendu depuis des années.

Recevez, Madame la ministre, l’expression de ma parfaite considération.

Hubert Raguin, secrétaire général

***************

cale

Vous n'êtes pas identifié. Cet article n'est disponible que pour les Adhérents.
Documents Liés
Analyse Projet décret remplacement
PDF - 538.8 ko
EREA Communiqué du 4 avril
PDF - 200.6 ko
Pétition Remplaçants
PDF - 418.6 ko
Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
FlashActu 101 : Loi travail et ORS des enseignants : Même méthode ! Même combat !
FlashActu 100 : Carte scolaire Rentrée 2016 / 2nd mouvement départemental
FlashActu 99 : Ils peuvent bien mentir ... nous étions UN MILLION !
FlashActu 98 : Par la GREVE et la MANIFESTATION mardi 14 juin : Retrait de la LOI TRAVAIL
FlashActu 97 : VOTATION et MANIFESTATION pour le retrait de la LOI TRAVAIL
FlashActu 96 : CAPD 2 juin : Mvt intra / Hors Classe / Profilage / Exeat
FlashActu 95 : Pour le RETRAIT : Tous à PARIS le 14 juin ! Inscription en ligne pour la manifestation nationale.
FlashActu 94 : Ouv./Ferm. de classes : Préparation du CTSD du lundi 13 juin 2016
FlashActu 93 : Loi TRAVAIL : Amplifions la mobilisation
FlashActu 91 : Loi Travail : Grève 26 mai - Manifestation nationale 14 juin
FlashActu 90 : Mérignac : Les ATSEM ont décidé la grève ILLIMITEE !
FlashActu 89 : Loi Travail : Résistance et détermination !
FlashActu 88 : Tous en grève le 19 mai ! Fermons les écoles !
FlashActu 87 : Loi Travail : 49-3 ! Tous en GREVE les 17 et 19 mai
FlashActu 86 : CAPD du 10 mai : Profilage/Barème mvt intra/CFP
FlashActu 85 : Les fourberies de la DSDEN
FlashActu 84 : ISAE, Loi Travail, Journées de Refondation de l’École
FlashActu 83 : Mobilisation du 28 avril : Toujours le Retrait !
FlashActu 81 : Préparation du 28 avril : adoptez une MOTION pour exiger le RETRAIT de la loi "travail"
FlashActu 80 : jeudi 28 avril : toujours le RETRAIT
< 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...
SPIP 2.0.25 [21260] habillé par le Snudi Fo