Syndicat des Directeurs, Instituteurs et Professeurs des Écoles. Section de la Gironde
17 Quai de la Monnaie - 33080 BORDEAUX CEDEX | 05 57 95 07 61 | snudifo33@yahoo.fr


11 avril 2017 |
FlashActu 51 : Suicides dans l’Académie de BDX / Publication du décret sur les ORS des PE
Publié; le 11 avril 2017, mis à jour le 24 avril 2017 | Snudi Fo 33

Suicides dans l’Académie de Bordeaux : Force Ouvrière exige des enquêtes !


Bientôt un an que deux collègues se sont suicidés...

Rappel

En mai 2016, à quelques jours d’intervalle, 1 ingénieur du Rectorat de Bordeaux et un gestionnaire de collège des Pyrénées Atlantiques se suicidaient à leur domicile.

La FNEC-FP-FO a été la seule à inlassablement exiger deux enquêtes afin de faire le lien éventuel avec les Conditions de Travail de ces agents. Mais l’administration a toujours refusé.

La FNEC FP FO continue et continuera de réclamer des enquêtes

Mai 2016 : CHSCT Académique

La FNEC-FP-FO participe à une déclaration préalable intersyndicale pour demander des enquêtes.

Refus catégorique de l’administration.

Juin 2016 : CHSCT Académique et Heure d’Information Syndicale

La FNEC organise des rencontres avec les personnels collègues des deux agents décédés, dans le cadre d’Heure d’Information Syndicale. Les personnels nous font savoir qu’ils sont en colère, qu’ils ont beaucoup de choses à nous dire. A l’issue de ces rencontres, la FNEC demande seule, (les autres organisations syndicales n’ayant pas souhaité se joindre à nous) et par écrit, conformément à l’article 6 du Règlement intérieur, la mise à l’ordre du jour des deux suicides et le vote par les représentants du personnel de 2 enquêtes sur ces 2 suicides.

L’administration refuse.

Septembre 2016 : Audience au Rectorat

FO continue. En juin, FO demande une audience au Recteur. Mais devant le silence lourd de l’administration, nous devons réitérer notre demande.

Une délégation FO composée des deux membres FO du CHSCT Académique, du représentant FO au CHSCT 64 et de la Secrétaire Départementale FO du SPASEEN est enfin reçue par le Secrétaire Général du Rectorat, la DRH, et le Chef de Service de la Direction des Services de l’Information.

La FNEC dénonce les Conditions de Travail des agents concernés et notamment le système d’astreintes sur Congés Annuels mis en place par le Rectorat en dehors de tout cadre réglementaire bien évidemment.

L’administration est mal à l’aise.

Nous exigeons des enquêtes … Mais le Rectorat ne veut rien savoir.

Novembre 2016 et Mars 2016 : FO saisit le CHSCT Ministériel.

La FNEC FP FO est intervenue en CHSCT Ministériel pour rappeler l’avis du 3 juillet 2013, ainsi que la réponse de l’administration et la lettre du Ministre au Recteur du 30 juillet 2013 qui encouragent la tenue des CHSCT et des enquêtes CHSCT en cas de suicides.

Or ces enquêtes ne sont quasiment jamais menées. C’est le cas à Bordeaux, à Rouen et à Angers, où malgré des éléments tangibles permettant d’établir un lien entre les actes désespérés des personnes et leur activité professionnelle, les représentants FO se heurtent au refus de l’administration.

À l’administration qui souhaitait mettre en œuvre des Groupes de Travail pour discuter de la méthodologie à utiliser dans ces enquêtes, la FNEC FP FO a opposé la demande que ces enquêtes soient effectives alors que pour l’instant elles sont systématiquement refusées. Par ailleurs les représentants FO n’ont pas besoin d’une méthodologie pour enquêter et savent ce qu’ils ont à faire.

Les représentants du personnel que nous sommes, constatons une situation systématique de déni de l’administration, souvent allié à une certaine condescendance, parfois même un mépris. L’administration utilise tous les arguments pour dénier tout lien possible de l’acte suicidaire avec le travail. Toutes les fragilités, toutes les fautes sont rejetées sur le seul enseignant ou agent qui n’a pas su gérer ses problèmes personnels et psychologiques.


Projet de décret remplacement : mobilisation et résistance : AG le 3 Mai !


Ici analyse détaillée du SNUDI FO

Ce projet de décret doit être abandonné !

ENSEIGNANTS : remplaçant, adjoint, directeur, TRS, RASED, CPC …

Signez ici la pétition nationale en ligne

PDF - 418.6 ko
Pétition Remplaçants

Le Commission Exécutive du SNUDI FO 33 propose

à tous les titulaires remplaçants
- de se mobiliser en les invitant
- à proposer la signature de la pétition (en PJ) à tous les collègues dans toutes les écoles où ils exercent une suppléance
- de se réunir en Assemblée Générale, pour organiser la résistance et recueillir les premières signatures de la pétition.

Mercredi 3 mai 2017 de 14h à 16h

à l’UD FO de la Gironde

17 quai de la monnaie – Bordeaux

Tram C – Arrêt St Michel


Obligations Réglementaires de Service des PE : Abrogation du décret du 29 mars 2017 !


Le décret relatif aux obligations de service et aux missions des personnels enseignants du premier degré a été publié au JO du 31 mars 2017…

Alors que le Comité technique ministériel du 16 juin 2016 avait majoritairement rejeté le projet (vote « contre » FO, FSU, CGT, FAGF, seules l’UNSA et la CFDT votant « pour »), la ministre vient de commettre un nouveau coup de force en promulguant le décret modifiant les obligations réglementaires de service des PE.

Pendant dix-huit mois, le SNUDI-FO, avec la FNEC FP-FO, n’a cessé de mobiliser pour le retrait de ce projet de décret aggravant la déréglementation pour avancer, comme dans le 2nd degré avec le décret Hamon ou aujourd’hui avec le nouveau statut des psychologues de l’Éducation nationale, vers la soumission aux 1 607 heures annualisées et la définition de nouvelles missions sous la tutelle directe des PEDT.

Le SNUDI-FO s’était en particulier opposé à des mesures de déréglementation qui ne figurent plus dans le décret.

Ainsi, contrairement au projet initial, ne figure dans nos obligations de service aucune mention de la liaison entre l’école et le collège. La participation aux conseils école/collège ne peut donc être imposée à aucun collègue.

D’autre part, le principe de forfaitisation des 108 heures (réclamé par le SNUipp, l’UNSA et la CFDT) qui, sous couvert de responsabilisation individuelle, rendait ces heures adaptables et modulables en fonction des projets d’école et des PEDT, des situations territoriales et des choix des collectivités n’a pas été retenu, sauf pour les collègues du secteur pénitentiaire.

Si la ministre n’a pu retenir ces mesures, ni introduire la référence explicite aux 1 607 heures annualisées, le décret du 29 mars demeure totalement inacceptable. Il doit être abrogé !

· Le décret (art. 2) étend les obligations réglementaires de service des PE au-delà des 36 semaines de classe sur toute l’année.

· Le décret (art. 1) ajoute aux obligations de service une référence aux « missions », qui n’existait pas jusqu’à présent.

· Le décret (art. 3) fait obligation aux PE d’organiser « des activités pédagogiques complé-mentaires (…) dans le cadre du projet d’école » donc sous la tutelle directe des PEDT élaborés par les collectivités.

· Le décret (art. 4) impose 108 heures supplémentaires aux enseignants exerçant en milieu pénitentiaire.

· Le décret (art. 5) du projet crée une nouvelle catégorie de PE…

Consultez ici l’analyse FO du décret et de ses articles

— Respect des 36 semaines de classe, maintien des congés !

— Retour à des obligations réglementaires de service définies exclusivement en heures hebdomadaires d’enseignement ;

— Non à l’autonomie des écoles renforcée dans le cadre des projets d’école et des PEDT, abandon de la réforme d’évaluation des enseignants.


Réunions d’infos FO : Venez nombreux, ouvertes à tous


Comme déjà plus de 175 collègues du département, participez nombreux aux RIS du SNUDI FO 33 :

Pas d’heures en plus !

Les RIS sont à déduire de votre temps de travail : classe ou 108 heures

(animations pédagogiques (dont les ½ journées du recteur), journée de solidarité, conseil d’école…)

· Gaillan en Médoc, école primaire « Georges Mandel" jeudi 13 avril de 16h30 à 19h30

· Taillan Médoc, école maternelle « Jean Pometan » jeudi 4 mai de 16h30 à 19h30

S’informer, se regrouper, s’organiser :

Seuls moyens de résister face aux attaques qui se répètent et s’intensifient !

Chaque enseignant a droit par année scolaire à 9h de réunions syndicales sur son temps de travail :(6 heures à déduire des 108 heures annualisées et 3 heures sur temps de classe). Les PE stagiaires ont les mêmes droits ! Ainsi, en participant à une RIS organisée par le SNUDI-FO, les enseignants peuvent déduire 3 heures ou 2 heures d’animations pédagogiques (dont M@gistère), conseil d’école, conseil des maîtres ...

Modalités pratiques de participation :

A : Informer le syndicat de sa participation en remplissant l’enquête en ligne : S’inscrire ici aux RIS du SNUDI FO 33

B : Informer son IEN de sa participation au moins 48h avant la réunion :

Envoyer le modèle de courrier (disponible ici) par mail à son IEN (depuis la messagerie professionnelle : prénom.nom@ac-bordeaux.fr) ou par courrier postal (attention au délai).

Le droit à l’information syndicale sur le temps de travail est le premier des droits, celui qui permet de défendre tous les autres droits !

Le SNUDI FO 33 est à votre disposition pour organiser une RIS dans votre école, le soir après la classe ou sur la pause du midi :

Contactez-nous : snudifo33@yahoo.fr

- Bulletin d’adhésion d’avril à décembre 2017

(pour les camarades non syndiquées au SNUDI FO 33 en 2016)

- Bulletin de renouvellement d’adhésion 2017

(pour les camarades syndiqués au SNUDI FO 33 en 2016)

- Le SNUDI FO 33 vous appelle à rejoindre
- Le syndicalisme ouvrier confédéré !
- La différence c’est l’indépendance !
- Adhérez à FO !

cale

Vous n'êtes pas identifié. Cet article n'est disponible que pour les Adhérents.
Documents Liés
FlashActu 51 : Suicides dans l’Académie de BDX / Publication du décret sur les ORS des PE
PDF - 875.5 ko
Pétition Remplaçants
PDF - 418.6 ko
Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
FlashActu 27 : Inscrivez-vous nombreux aux RIS du SNUDI FO 33
FalshActu 26 : PPCR, HSE : en marche vers l’austérité !
FlashActu 24 : PE Stagiaire : jury licencieur, jury déshonneur ! Notre STATUT seul rempart contre la PRÉCARITÉ
FlashActu 23 : Les PE répondent massivement à l’appel à la grève du 10 octobre
FlashActu 22 : Mardi 10 octobre ! Amplifions la mobilisation !
FlashActu 19 : Les IEN passent, les RIS demeurent ....
FlashActu 18 : Tous en Grève le 10 octobre : Informez le SNUDI de l’état de la mobilisation dans vos écoles
FlashActu 17 : Contrats Aidés : pétition intersyndicale - 10 octobre : TOUS en GREVE !
FlashActu 15 : Évaluations CP et autres / Grève 10 octobre
FlashActu 14 : RIS du SNUDI FO 33 : participez nombreux !
FalshActu 13 : jeudi 21 septembre l’UD FO 33 sera dans le cortège - RIS : venez nombreux !
FlashActu 12 : Contractuels-contrats aidés-ordonnances = PRÉCARITÉ
FlashActu 11 : 12 000 "fainéants" ont battu le pavé à Bordeaux
FlashActu 10 : Accident de service : la bataille est rude ! FO opiniâtre !
FlashActu 09 : Contrats aidés : résistance et mobilisation 12 sept
FlashActu 08 : CR du CTSD du 7 sept : carte scolaire/contrats aidés
FlashActu 07 : La FNEC FP FO exige le retrait des ordonnances !
FlashActu 05 : mardi 12 sept 11h30 à Bordeaux : Retrait des ordonnances !
FlashActu 04 : RENTRÉE 2017 : peut-elle avoir lieu dans ces conditions inacceptables ?
FlashActu 02 : CR de la CAPD du 29 août. La rentrée 2017 en fanfare !
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...
SPIP 2.0.25 [21260] habillé par le Snudi Fo