Syndicat des Directeurs, Instituteurs et Professeurs des Écoles. Section de la Gironde
17 Quai de la Monnaie - 33080 BORDEAUX CEDEX | 05 57 95 07 61 | snudifo33@yahoo.fr


8 février 2017 |
FlashActu 38 : CTSD : On ferme !
Publié; le 8 février 2017, mis à jour le 10 février 2017 | Snudi Fo 33

Compte-rendu du CTSD 7 février 2017

Le DASEN ne lâche rien !

Il ouvre le CTSD en se félicitant même des efforts faits pour l’école enjoignant les syndicats à plus de modération !

- à 25.3 élèves de moyenne en maternelle

- à 24.4 élèves de moyenne en élémentaire

- à 24.75 moyenne d’élèves par classe

alors que la moyenne académique est de 23.36 …

L’écart type a diminué entre la maternelle et élémentaire, plutôt bon signe pour Mr le Dasen…

De plus, selon lui, les 162 postes attribués (pour 1730 élèves) doivent permettre d’améliorer le taux d’encadrement du segment 3.

Mais cette hausse est loin de compenser l’augmentation des effectifs dans notre département qui accumule les retards depuis plusieurs décennies !

(Taux d’encadrement actuel en segment 3, maternelle, 26.4 et élémentaire 25.3)

· 34 ouvertures sont proposées aujourd’hui, 29 le seront en juin et il y restera 25 pour septembre

Donc, rien n’est perdu ! Il est indispensable de rester mobilisés et d’obtenir des non- fermetures ou des ouvertures en juin ou septembre.

Il faut nous faire remonter les informations afin que l’on puisse défendre votre école !

Le DASEN insiste sur sa :

· Volonté d’adapter les structures avec 2 priorités :

- moins de 3 ans

- PMQDC avec 22 postes de crées

· Volonté aussi d’améliorer la formation continue

· Volonté de favoriser les postes de BD à15 ouvertures

Dans une première partie de l’année, ils seront en remplacement et dans une seconde partie, ils seront consacrés aux remplacements de formation continue.

Pour le DASEN, l’épuisement des enseignants (évoqué par Fo) est certainement dû aussi à un manque de formation et donc, son « pari » est d’augmenter les BD pour « la complémentarité remplacement / formation. »

Plutôt que d’augmenter les Zil pour lesquels il n’y a aucune création de poste !

Les Rased : Le DASEN : « le niveau de désinformation des élus est préjudiciable, si cela continue, cela va être contreproductif, chacun prendra ses responsabilités. Il faut arrêter de dire qu’il n’y a pas de moyen pour les Rased ! » Puis il reprend :

« Un Rased n’a rien à faire dans une école.

Ils seront sanctuarisés et augmentés. Ils fonctionneront désormais autour d’un pôle ressources garant de l’efficacité et de l’énergie qu’on met dans la lutte pour la difficulté scolaire. » Un courrier va être envoyé aux élus pour le leur expliquer.

Il ne doit plus y avoir d’enseignants à demeure dans une école.

Bientôt plus de maitres E ni G mais des maîtres Rased, j’en fais le pari » ,

lançant une idée que l’on a déjà entendu : la mutualisation.

« Chaque IEN compose les Rased comme il le veut. Personne ne veut enterrer les Rased, c’est l’année ou en met des postes que vous criez au loup ! On n’ira pas plus loin dans l’effort. Les rased ont été travaillés et rien ne bougera. La gestion de la ressource humaine est fort bien construite et accompagnée en Gironde. Ce sont les besoins du territoire qui décide l’implantation des postes G ou E. Le problème réel est celui des frais de déplacement pour que les maitres G puissent changer de poste selon les besoins du territoire, on est resté dans des petites habitudes où on avait des Rased dans les écoles. C’est terminé ! »

Les syndicats soulignent unanimement que le transfert des postes G vers E pose de nombreux problèmes.

Puisque ce ne sont pas les mêmes missions.

Le DASEN : « Chaque IEN décide à partir d’une enveloppe fermée. La réaction est surdimensionnée, on perd 5 postes sur 49 ! »

Total :

Suppression de 5 postes G.

Pour les postes E, 14 créations mais 6 fermetures.

Aucune création, ni annulation de retrait de poste Psychologue scolaire malgré les interventions du Snudi fo33

Fo lance alors :

« La prochaine étape c’est la création d’un numéro azur ! »

Les fusions maternelle/ élémentaire : c’est l’opportunité, aucune circonscription n’est poussée. Les Ien travaillent avec les élus à ce sujet. Le DASEN pense que cela rend service aux élèves car cela permet une décharge complète du directeur.

Maitre formateur : « Il n’y a plus lieu d’avoir des écoles d’application, on est en retard en Gironde. » Aujourd’hui, il y 80 PEMF à 1/4 de décharge. Constitution d’un Pôle PEMF à 1/3 de décharge, avec donc plus de PES à suivre. Lorsque le type de poste change (« dé-étiquetage » : passage d’un poste PEMF à adjoint, cas de 10 postes à Bourran, Mérignac), les collègues auront-ils une priorité pour rester sur leur poste ? Le DASEN propose d’être souple. Une décision sera prise prochainement.

Fermeture des postes de conseillers pédagogiques : « Je ne suis pas certain que ce soit les jeunes enseignants qui ont le plus besoin d’accompagnement »… Chaque IEN a « une enveloppe fermée ». « On pourrait (…) redéployer des conseillers que l’on a au niveau départemental. »

Le partage entre circonscription doit être retravaillé (ajoute Mr Lery).

Postes coordonnateurs ASH transférés vers DSDEN : car création d’un pôle ASH départemental sous l’autorité des 2 IEN ASH. Idée d’être efficace auprès des écoles ordinaires. Enseignants référents : 32. Rééquilibrage des secteurs.

Servitudes CMPP : la DSDEN les récupère. Sur 3 ans on va récupérer ces postes en 3 ans de façon à ne pas mettre nos partenaires en difficulté. Il reste 10 demi-postes donc 5 postes à récupérer.

Allophone et enfants du voyage : hausse d’enfants primo arrivant. Upe2a, 20 dispositifs. Les IEN les pilotent. Certains sont mobiles sur 2/3 écoles. Il faut être réactif en fonction de l’actualité. Il existe 2 brigades FLS + 2 créent aujourd’hui. L’Upe2a est moins mobile qu’une brigade FLS, l’un est sur une circonscription l’autre sur le département.

RPI : Le DASEN : « nous souhaitons les laisser vivre mais en plus les réanimer cependant, on ne peut pas faire porter toute la vitalité de la commune par l’école. Je n’ai pas la compétence de fermer des écoles mais s’il ne se passe rien dans les petites communes on fermera les classes les unes après les autres. On accompagne les élus mais on n’a pas la seule réponse, les élus doivent rentrer dans la dynamique avec toute l’expertise qu’on peut leur apporter ».

Motion votée par toutes les organisations syndicales, à l’exception de la CFDT, pour ne pas fermer 5 postes G. Le DASEN dit qu’ils ne sont pas fermés mais transformés. Donc il dit qu’il va les fermer puisque tel est formulé le vœu ! Devant les réactions, il prend note…

Etude circonscription par circonscription, école par école.

A noter !

· Le DASEN : « Pas 2 mesures de sauvegarde de suite, les écoles qui en ont bénéficié l’an dernier ne pourront pas en avoir une autre cette année. »

· Une ouverture possible sur Eysines et à Baurech, décision sera prise en CDEN vendredi 10/02.

· St Foy la Grande : au nom de la mixité sociale, une classe de CM2 « classe expérimentale » ira au collège travailler avec son enseignant, les enseignants seraient volontaires

· Un poste d’IEN confirmé sur la nouvelle circonscription sud médoc, décision postérieure au CTA

· Nouvelle grosse école sur Bordeaux centre en 2020. Donc l’école Abadie est une école provisoire de 2 classes, à terme 6 classes.

· Nouvelle école Bordeaux nord : Structures provisoires modulaires (Sampey et l’A4) pour accueillir les familles qui s’installent sur le bassin à flot. Future école primaire à 10 classes et une autre à 14 classes (1 école au nord du bassin à flot et l’autre au sud) à terme.

Vous l’aurez compris, le mot du jour est Pôle !

· L’ensemble des décisions annoncées au CDEN vendredi 10/02

fera l’objet d’une publication détaillée


Le SNUDI FO 33 vous appelle à rejoindre Le syndicalisme ouvrier confédéré ! La différence c’est l’indépendance ! Ré-adhérez à FO !

Bulletin de renouvellement d’adhésion 2017

(Pour les camarades syndiqués au SNUDI FO33 en 2016)

Bulletin d’adhésion de Février à Décembre 2017

(Pour les collègues non syndiqués au SNUDI FO33 en 2016)

cale

Vous n'êtes pas identifié. Cet article n'est disponible que pour les Adhérents.
Documents Liés
Déclaration FO CTSD 07 02 1027
PDF - 228.6 ko
Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
FlashActu 102 : carte scolaire R2018 : renvoyez vos chiffres / ParcourSup : inacceptable !
FlashActu 101 : Grève 22 mai (appel intersyndical Girondin) - ESG n°43
FlashActu 100 : Mardi 22 mai : 13h30 (République) / redoublement
FlashActu 99 : CHEMINOTS : grève massive et détermination sans faille !
FlashActu 98 : FORMATION CONTINUE rentrée 2018 / GREVE mardi 22 mai
FlashAct 96 : CAPD du 3 mai : Contractuels / Congé formation / RQTH / Hors classe reporté
FlasActu 95 : mardi 22 mai - GREVE Fonction Publique / 24ème Congrès Confédéral : résister, revendiquer, reconquérir !
FlashActu 93 : Une CAPD exceptionnelle
FlashActu 91 : Classe exceptionnelle
FlashActu 87 : Soutien et solidarité avec les cheminots !
FlashActu 86 : L’école maternelle aux Assises / Inclusion scolaire systématique
FlashActu 83 : Direction d’école : la coupe est pleine / Accès à la Hors Classe : la misère !
FlashActu 82 : Plus de 500 000 manifestants le 22 mars ...
FlashActu : Mouvement départemental 2018
FlasActu 80 : CAPD du 20 mars : profilage/CAPPEI/classe exceptionnelle
FlashActu 79 : 22 mars, pas de République, sans Service Public !
FlashActu 78 : A moins d’une semaine du 22 Mars : préparation et amplification de la moblisation
FlashActu 77 : Rythmes scolaires 2018 : complétez l’enquête FO !
FlashActu 76 : Grève 22 mars : Faites remonter l’état de la mobilisation dans vos écoles
FlashActu 74 : CAPD du 9 mars : Toujours inacceptable !
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...
SPIP 2.0.25 [21260] habillé par le Snudi Fo