Syndicat des Directeurs, Instituteurs et Professeurs des Écoles. Section de la Gironde
17 Quai de la Monnaie - 33080 BORDEAUX CEDEX | 05 57 95 07 61 | snudifo33@yahoo.fr


15 décembre 2015 |
FlashActu 42 : Déclaration FO CAPD/CR CAPD Promos ech/tps partiels/Rassemblement 13 janvier
Publié; le 15 décembre 2015, mis à jour le 16 décembre 2015 | Snudi Fo 33

Déclaration liminaire du SNUDI FO 33

CAPD du 14 décembre 2015

Monsieur le Directeur Académique,

À l’occasion du 110ème anniversaire de la loi de 1905, le Ministère a pris l’ initiative de « faire du9 décembre 2015 une grande journée de mobilisation dans les écoles et les établissements », invitant les personnels à « mobiliser la réflexion des élèves sur le sens du principe de laïcité ».

Dans une note adressée à tous les personnels, la Directrice générale de l’Enseignement scolaire rappelle que « la pédagogie de la laïcité est un des fondements de l’Enseignement Moral et Civique. » Voilà les enseignants à nouveau chargés de mettre en débat les valeurs, le « vivre-ensemble ». Les voilà exposés une fois de plus, aux controverses, au pluralisme des « opinions, des convictions et des croyances », et à des conflits qui ne doivent pas rentrer dans l’école.

Les enseignants veulent instruire. Ils ne veulent pas se voir confier un rôle d’éducation, qui relève de la sphère privée, des familles. On ne peut que citer André Perrin, agrégé de philosophie et ancien Inspecteur d’Académie : « … Il s’agissait de savoir si la fin de l’École était d’éduquer ou d’instruire(....) Même si cette double responsabilité lui incombe, il importe de lui reconnaître au premier chef la charge d’instruire. D’une part parce qu’elle doit d’abord assumer la tâche qu’elle seule est capable d’accomplir et que nulle autre institution n’accomplira à sa place si elle la néglige. Mais aussi et plus profondément peut-être parce que, s’il est possible d’éduquer sans instruire, ce que des générations de parents illettrés ont fait, l’inverse n’est pas vrai : il y a dans l’instruction comprise en sa vérité une dimension éducative. L’École qui instruit est en effet le lieu où les esprits apprennent à se libérer de toutes les puissances et de toutes les contraintes en se soumettant librement à la seule puissance de la raison et à la seule contrainte de la vérité … »

Pour FO, la laïcité, ce ne sont pas des valeurs à débattre mais une loi à respecter, celle de 1905. C’est la seule garantie de préserver l’école et ses personnels. La Charte de la laïcité et les kits pédagogiques qui l’accompagnent ne sauraient masquer l’aggravation des attaques contre l’école publique qui, depuis la loi Debré jusqu’à la Loi Peillon, favorisent le communautarisme, y compris religieux, au sein de l’école.

Pour FO, commémorer la loi de séparation des Églises et de l’État, c’est agir pour sauver l’école républicaine. C’est agir pour le retour à la loi de 1905, pour que « l’effort scolaire de la République soit uniquement réservé à l’École de la Nation, espoir de notre jeunesse ». Cela suppose des enseignants indépendants des groupes de pression, c’est-à-dire fonctionnaires de l’État, défendus par leur hiérarchie, ainsi que le strict respect de la laïcité de l’école.

Avec sa Confédération, la FNEC FP FO renouvelle son attachement au principe : « fonds publics à la seule école publique » . C’est pourquoi elle condamne la loi Debré qui les renie.

Aujourd’hui, nous sommes enfin réunis pour une CAPD qui se fait de plus en plus attendre. Depuis de nombreuses années, FO demande que cette CAPD soit avancée dans l’année scolaire. Nous entérinons ce jour des changements d’échelons au 1er septembre pour certains collègues. Ces derniers vont donc recevoir en mars 2016 sur leur salaire, le rattrapage de plus de 6 mois. Si ce collègue atteint le 11ème échelon, il va percevoir quasiment 1000€. Le problème récurrent est qu’une partie de cette somme devrait être imposable sur l’année civile 2015 ! Cet éternel décalage est lourdement préjudiciable.

Tout aussi problématique, le grand décalage entre les missions effectuées par les remplaçants ZIL et BD et le versement des ISSR. Encore une fois, les collègues qui choisissent sciemment ces postes en prenant en compte les avantages et inconvénients, se retrouvent à attendre plus de 4 mois leurs indemnités.

Les futurs retraités sont aussi confrontés à des incohérences de calendrier. Ils envoient leurs dossiers de liquidation pour retraite à l’aveugle au plus tard le 19 octobre 2015 pour un départ à la fin de l’année scolaire. Ils ne savent donc pas à ce moment là, s’ils peuvent être promus au 11ème échelon. Certains peuvent même accéder à la Hors Classe l’année suivante. Mais cet heureux enchainement ne peut en aucun cas être anticipé au 19 octobre. (Pour rappel la CAPD Promotions dans le département du Rhône se tient systématiquement mi octobre…).

En ce qui concerne les temps partiels, Force Ouvrière ne peut accepter la remise en cause de ce droit suite à la mise en place de la réforme des rythmes scolaires. En effet, en prévision des rentrées 2014 puis 2015, de très nombreux collègues se sont vus notifier trop tardivement un refus pour des motifs arbitraires. Lors des entretiens, les raisons invoquées correspondaient uniquement aux nécessités de service, sans prendre en compte la situation personnelle des agents ! Résultat, il y a eu un report massif des temps partiels sur autorisation vers des temps partiels de droit !

Pour la rentrée 2016, la circulaire temps partiel est devenue une grande source d’inquiétude chez les collègues. Ceux qui travaillaient depuis longtemps sur la quotité 50% hebdomadaire se sentent injustement réquisitionnés pour pallier le manque de recrutements. Les collègues ne peuvent envisager sereinement leur avenir dans une classe. Arrêts maladies, « burn-out » et autres démissions sont à prévoir…. Ces refus massifs entraînent une dégradation sensible des conditions de travail de l’agent, et l’administration doit en assumer l’entière responsabilité ! Choisir un temps partiel est un droit des fonctionnaires et Force Ouvrière s’engage à le défendre.

La réforme des rythmes scolaires est la boîte de Pandore de l’Éducation Nationale. Cette réforme ingérable donne la migraine aux services administratifs. Gouffre financier, elle ampute de manière drastique les budgets des municipalités. Et surtout, nos collègues enseignants épuisés, en découvrent au fur et à mesure les véritables enjeux, qui n’ont plus rien à voir avec la chronobiologie de leurs élèves.

Pour toutes ces raisons et en réponse à la ministre qui veut augmenter encore plus nos obligations de service (1607 heures par an au lieu de 972 heures actuellement), le SNUDI FO 33 appelle tous les enseignants de la Gironde à un rassemblement devant la DSDEN de Bordeaux le mercredi 13 janvier à 14h.

Pour le SNUDI-FO33, Nathalie Alexandre, Marlène Fernandez, Laure Pena, Cindy Garcia, Laurent Haye, Célia Vigeant

Compte rendu CAPD en pièce jointe

- tableau avancement échelons avec barèmes,
- bilan du mouvement interdépartemental,
- bilan DIF
- questions diverses

— Le SNUDI FO 33 vous appelle à rejoindre le syndicalisme ouvrier confédéré !
— La différence c’est l’indépendance !
— Adhérez à FO !

cale

Vous n'êtes pas identifié. Cet article n'est disponible que pour les Adhérents.
Documents Liés
2015 12 14 CR CAPD
PDF - 420.5 ko
Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
FlashActu 79 : CAPD du 4 juillet : Ineat/exeat - mvt complémentaire - PES/liste complémentaire
FlashActu 77 : Décret Blanquer / Heures Recteur / Loi Travail = Rentrée en fanfare
FlashActu 76 : CR du CTSD du 27 juin : 4 jours / ZIL / ouvertures et fermetures de classes / PDMQDC
FlashActu 75 : GREVE des ZIL : RECUL du DASEN !
FlashActu 74 : DESTRUCTION en marche ! Tous en GREVE mardi 27 juin !
FlashActu 73 : DÉCRET dérogatoire rythmes scolaires : CTM du 21 juin
FlashActu 72 : GREVE dsden BDX : mardi 27 juin : Maintien des 22 circonscriptions pour les ZIL !
FlashActu 71 : Rythmes sco : la position majoritaire des PE doit l’emporter !
FlashActu 70 : 4 JOURS pour tous sur 36 semaines : MOTION d’école / LETTRE aux Maires de la Gironde
FlashActu 69 : PDMQDC réquisitionné : CP dédoublé / CONDITIONS de travail : ça CHAUFFE !
FlashAct 68 : Aux adhérents : Loi travail XXL et FO hebdo 3245
FlashActu 67 : Rythmes scolaires : Adoptez une MOTION d’école !
FlashActu 66 : RYTHMES scolaires et CONSEILS d’école : attention / mouvement complémentaire
FlashActu 65 : CSE du 8 juin 2017 : RYTHMES et CALENDRIER scolaires
FlashActu 64 : Carte scolaire : renvoyez vos chiffres ! Maintien/saut de classe : mise au point !
FlashActu 63 : Projet de décret rythmes scolaires : le SNUDI FO s’adresse au Ministre
FlashActu 62 : Compte-rendu CAPD du 30 mai : mvt intra / exeat-ineat
FlashActu 61 : Aux adhérents : FO Hebdo 3242
FlashActu 60 : LSU:il est urgent d’attendre ! / Permutations : un scandale !
FlashActu 59 : Rythmes scolaires/ Dédoublement CP en REP+/ Audience Ministre
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...
SPIP 2.0.25 [21260] habillé par le Snudi Fo