Syndicat des Directeurs, Instituteurs et Professeurs des Écoles. Section de la Gironde
17 Quai de la Monnaie - 33080 BORDEAUX CEDEX | 05 57 95 07 61 | snudifo33@yahoo.fr


23 novembre 2015 |
FlashActu 33 : abandon projet décret 108h/ abandon "réforme" rythmes et PEDT
Publié; le 23 novembre 2015 | Snudi Fo 33

Rythmes scolaires, ingérence des municipalités,

projet d’aggravation de nos obligations de service …

ça suffit !

Extraits de la résolution du Conseil national du SNUDI FO réuni à Treveleuc le 17, 18 et 19 novembre 2015

(...)« Au plan du 1er degré, cette aggravation se traduit par :

la poursuite de la réforme des rythmes scolaires et de la mise en place des PEDT, conduisant dans les faits à la mise sous tutelle de l’école publique et des enseignants par les élus politiques locaux ;

la publication d’un projet de décret remettant gravement en cause les Obligations Réglementaires de Service (ORS) actuelles dans le but d’aller, comme dans le second degré avec le décret Hamon d’août 2014 dont le SNFOLC revendique l’abrogation, vers les 1607 heures annuelles de présence, la remise en cause des congés et la mise en place effective de la fusion école-collège ; la publication d’un projet d’harmonisation des ORS des enseignants du 1er et du 2nd degré de SEGPA-EREA aboutissant à une secondarisation des PE, à une baisse des indemnités perçues, et à une nouvelle remise en cause de l’existence même des structures SEGPA-EREA ; l’envoi d’une note de service ministérielle qui remet en cause les ORS et missions des éducateurs d’internat en EREA la poursuite de signature de convention rectorats/ associations d’élus locaux transférant à ces derniers la responsabilité de gérer l’implantation des postes d‘enseignants dans le cadre de fermetures de classes et de regroupements obligés d’écoles ; les multiplications des chartes locales se substituant au droit national et visant à associer les personnels enseignants à des fonctionnements qui ne relèvent pas de leurs obligations, portant atteinte à notre statut la poursuite de la déréglementation à travers la mise en place des REP +, les plus de maîtres que de classes ; le pôle TPS (toute petite section) et la mise en place des pôles ressource. la généralisation de l’inclusion scolaire, c’est-à-dire la remise en cause de l’existence des classes et structures spécialisées, ce qui dégrade nos conditions de

Le CN du SNUDI-FO considère

que la mobilisation

est à l’ordre du jour dans le 1er degré

Dans le 1er degré, comme dans les collèges, les personnels veulent la satisfaction de leurs revendications. Ils veulent le maintien de leurs garanties statutaires et que soit abrogées la réforme des rythmes scolaires et la loi de refondation, ils veulent des postes et que cesse la dégradation sans fin de leurs conditions de travail, ils veulent l’augmentation des salaires.

Pour la défense du statut de fonctionnaire d’État et des garanties statutaires des enseignants du premier degré, pour la défense des conditions de travail contre la loi de refondation/territorialisation de l’école.

Abandon du projet de décret modifiant les ORS des PE, (108h).

La ministre a présenté le 5 novembre lors d’un groupe de travail un projet de décret dans lequel elle entend modifier les ORS des PE.

Le CN du SNUDI-FO mandate le BN et SN pour continuer à s’opposer à ce projet de décret qui :

transfère la responsabilité des « missions » aux PE alors qu’elles s’imposent à l’Etat. Celles des agents consistent à accomplir leurs tâches dans le cadre de leurs garanties statutaires ;

remet en cause la référence aux 36 semaines d’enseignement en la remplaçant par la notion d’année scolaire sans durée définie, ainsi que les congés et engage un processus de mise en place des 1607 h annualisées contre leur statut actuel ;

introduit l’obligation pour les PE de participer à la liaison école-collège.

Le CN du SNUDI-FO affirme en particulier son opposition à la tentative de forfaitisation des 108 h qui, sous couvert de responsabilisation individuelle, aboutit à la flexibilité et à leur dépassement.

Le CN rappelle la revendication du Snudi FO : abandon des 108h pour tous les collègues(...)

Abandon de la réforme des rythmes scolaires et des PEDT

Le CN du SNUDI-FO constate que les faits confirment totalement l’analyse du SNUDI-FO : la réforme des rythmes scolaires et les PEDT conduisent à la territorialisation de l’école au détriment du caractère national de l’enseignement.

Cette réforme aboutit à remettre en cause l’école républicaine en donnant la priorité aux activités péri scolaires et en mettant en cause la mission d’instruction de l’école.

Elle aboutit à favoriser l’ingérence des élus locaux dans le fonctionnement de l’école mais aussi dans les droits et devoirs des PE et instituteurs sous de multiples aspects :

l’utilisation des locaux scolaires pendant le temps ou hors temps d’enseignement ; la mise en concurrence des activités péri-scolaires avec les matières enseignées ; l’organisation pédagogique elle-même ; la remise en cause de l’autorité hiérarchique sur les enseignants ; la remise en cause du droit syndical à travers notamment des interventions contre la tenue de RIS dans les écoles(...)

Le CN du SNUDI-FO appelle donc les syndicats départementaux à multiplier, notamment à l’occasion des rassemblements et des délégations massives, les interventions auprès des IA, des rectorats pour opposer les garanties statutaires à la réforme (...)

Le CN du SNUDI-FO confirme la revendication du SNUDI-FO : la suspension immédiate de cette réforme dans la perspective de son abandon définitif et de l’abrogation des décrets Peillon et Hamon.

Le SNUDI FO 33 qui était à ce conseil national

considère qu’il faut effectivement préparer la mobilisation

en direction de la DSDEN de la Gironde.

Stop à l’ingérence des municipalités dans les écoles, nous voulons rester fonctionnaires d’État ! L’éducation doit rester nationale ! Abrogation de la réforme des rythmes scolaires ! Non à l’aggravation de nos obligations de service prévue par la ministre !

- Le SNUDI FO 33 vous appelle à rejoindre le syndicalisme ouvrier confédéré !
- La différence c’est l’indépendance !
- Adhérez à FO !

cale

Vous n'êtes pas identifié. Cet article n'est disponible que pour les Adhérents.
Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
FlashActu 102 : carte scolaire R2018 : renvoyez vos chiffres / ParcourSup : inacceptable !
FlashActu 101 : Grève 22 mai (appel intersyndical Girondin) - ESG n°43
FlashActu 100 : Mardi 22 mai : 13h30 (République) / redoublement
FlashActu 99 : CHEMINOTS : grève massive et détermination sans faille !
FlashActu 98 : FORMATION CONTINUE rentrée 2018 / GREVE mardi 22 mai
FlashAct 96 : CAPD du 3 mai : Contractuels / Congé formation / RQTH / Hors classe reporté
FlasActu 95 : mardi 22 mai - GREVE Fonction Publique / 24ème Congrès Confédéral : résister, revendiquer, reconquérir !
FlashActu 93 : Une CAPD exceptionnelle
FlashActu 91 : Classe exceptionnelle
FlashActu 87 : Soutien et solidarité avec les cheminots !
FlashActu 86 : L’école maternelle aux Assises / Inclusion scolaire systématique
FlashActu 83 : Direction d’école : la coupe est pleine / Accès à la Hors Classe : la misère !
FlashActu 82 : Plus de 500 000 manifestants le 22 mars ...
FlashActu : Mouvement départemental 2018
FlasActu 80 : CAPD du 20 mars : profilage/CAPPEI/classe exceptionnelle
FlashActu 79 : 22 mars, pas de République, sans Service Public !
FlashActu 78 : A moins d’une semaine du 22 Mars : préparation et amplification de la moblisation
FlashActu 77 : Rythmes scolaires 2018 : complétez l’enquête FO !
FlashActu 76 : Grève 22 mars : Faites remonter l’état de la mobilisation dans vos écoles
FlashActu 74 : CAPD du 9 mars : Toujours inacceptable !
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...
SPIP 2.0.25 [21260] habillé par le Snudi Fo