Syndicat des Directeurs, Instituteurs et Professeurs des Écoles. Section de la Gironde
17 Quai de la Monnaie - 33080 BORDEAUX CEDEX | 05 57 95 07 61 | snudifo33@yahoo.fr


17 novembre 2015 |
2015 novembre Pétition SnudiFo33 Temps Partiels
Publié; le 1er décembre 2015, mis à jour le 15 novembre 2017 | Snudi Fo 33

GRAVES ATTAQUES CONTRE LE TEMPS PARTIEL

Signez et faites signer en ligne la pétition du SNUDI FO 33

 

Force Ouvrière condamne les dispositions prévues par la circulaire « temps partiel 2016 » qui contraint encore plus les enseignants à exercer à temps plein, tandis que les pouvoirs publics continuent de s’exonérer de créer les postes nécessaires pour garantir aux personnels une quotité de service librement choisie.

- Pas d’accès au temps partiel annualisé de droit pour les remplaçants, directeurs, maîtres formateurs, éducateurs d’internat et PDMQDC déjà injustement évincés du temps partiel hebdomadaire de droit.
- Aucune possibilité d’exercice à temps partiel annualisé sur autorisation.
- La quotité de 50% hebdomadaire sur autorisation, pourtant prévue par le décret, n’est pas proposée.
- Des critères d’octroi des temps partiels sur autorisation qui renforcent les inégalités de traitement entre les agents.

Les contraintes budgétaires et de ressources humaines, mises en avant par l’administration pour s’affranchir des temps partiels ne dupent personne :

- Les enseignants à temps partiel sont payés au prorata du service effectué.
- En Gironde, des centaines de collègues, parfois en attente depuis plusieurs années, demandent leur intégration dans notre département. De même, avec un taux d’admission à 16,5% dans l’Académie de Bordeaux, le CRPE ne souffre pas d’une pénurie de candidats en Gironde.

Il n’y a que la volonté de limiter le nombre de fonctionnaires qui prévaut  conformément au pacte de responsabilité !

Les temps partiels ne doivent pas servir de variable d’ajustement pour masquer les déficits en personnel ! Déficit causé par la réforme des rythmes scolaires et les multiples plans d’austérité successifs.

C’est une évidence, il manque des enseignants.

Ils sont où les fameux 60 000 recrutements ?

Force Ouvrière revendique a minima la création de 300 postes d’enseignants du 1er degré en Gironde. (conformément au vœu unanime des derniers CTSD)

— Défense de nos droits et de notre statut !
— NON AU TRAVAIL FORCÉ !
— Les soussignés exigent l’accès au temps partiel, à toutes les quotités, pour tous les enseignants.

PDF - 121.9 ko
Pétition SnudiFo33 Temps Partiels
Word - 43 ko
Pétition SnudiFo33 Temps Partiels
cale




SPIP 2.0.25 [21260] habillé par le Snudi Fo