Syndicat des Directeurs, Instituteurs et Professeurs des Écoles. Section de la Gironde
17 Quai de la Monnaie - 33080 BORDEAUX CEDEX | 05 57 95 07 61 | snudifo33@yahoo.fr


10 novembre 2015 |
FlashActu 30 : Campagne harcèlement que cherche la Ministre ?
Publié; le 10 novembre 2015, mis à jour le 11 novembre 2015 | Snudi Fo 33

Communiqué national de la FNEC FP FO

Campagne contre le harcèlement à l’école :

que cherche la ministre ?

La ministre de l’éducation nationale vient de se trouver une nouvelle croisade : elle lance une grande campagne nationale contre le harcèlement à l’école. Tous les moyens sont mobilisés. Une vidéo visant à sensibiliser le grand public a même été commandée par le ministère pour être largement diffusée.

C’est bien connu : les grands sentiments ne nourrissent pas. La vidéo en question et la campagne de sensibilisation sont donc sponsorisées par Walt Disney et SFR. Pour apprécier ce qui n’est rien d’autre qu’une opération de communication, qu’une opération politique et commerciale, on signalera qu’à juste titre toutes les organisations syndicales réclament le retrait de cette vidéo. Et pour cause : les personnels, l’école elle-même, y sont désignés comme responsables de la violence.

Que cherche la ministre ?

Et qui croit-elle encore pouvoir abuser ?

Un seul élément qui a un rapport direct avec la manière dont les élèves sont pris en charge à l’école : au budget 2016, aucun poste de CPE supplémentaire n’est créé. Dans des centaines et des centaines de collèges dans tout le pays, il n’y a qu’un seul CPE pour 500, 600 élèves voire plus. Et partout, des classes surchargées, pas d’infirmières à plein temps, pas assez de surveillants, plus de COP, plus d’assistantes sociales… Les personnels sont bien placés pour savoir qu’il y a des problèmes de violence. On serait donc en droit d’attendre que les moyens nécessaires soient créés. Mais, peu importent les élèves et la situation réelle de l’école : pour la ministre, seule la communication compte.

Mme Vallaud Belkacem, pour tenter de camoufler la réalité de sa politique de destruction de l’école et des statuts, pour tenter de faire diversion, cherche-t-elle à dresser les parents, les élèves contre les enseignants ?

On est bien obligé de se poser la question. La réaction indignée des collègues qui ont vu la vidéo achetée et diffusée par le ministère en témoigne : tout personnel est désormais suspect, présumé coupable. La ministre elle-même dans son courrier aux personnels entretient le doute en ciblant les personnels de manière implicite : « la lutte contre le harcèlement invite à un changement de regard sur les victimes ». S’agit-il d’introduire dans chaque école, dans chaque établissement un climat de suspicion, d’alimenter ou de susciter des conflits ?

La FNEC FP FO met en garde contre toute tentative de mise en accusation des personnels et exige le retrait de la vidéo mise en ligne et diffusée par le ministère.

Ajoutons que les moyens promus sont proprement consternants, et surtout de nature à aggraver encore les effets destructeurs pour l’école et ses personnels des réformes en cours. Sur son site, le ministère déplore : « Facebook : un outil mal connu. La page Facebook est l’outil le moins connu et également celui qui est jugé le "moins utile" par les professionnels. Cette page est pourtant le meilleur relais des actions conduites ».

Facebook, outil « éducatif » ? Il fallait l’inventer ! Autre solution : l’entrée dans l’école d’intervenants, d’acteurs extérieurs en tout genre, les partenariats avec les collectivités, les associations...

Quant à la formation des personnels voulue par la ministre, un parcours M@gistère sera mis en place. Ce logiciel de formation à distance a été dénoncé par FO au CHSCT ministériel de Mars 2015 comme générant chez les collègues un sentiment de harcèlement et de surveillance…

Pour la FNEC FP FO, il est urgent de revenir sur terre et de permettre aux personnels de travailler :

Retrait immédiat de la vidéo qui met en accusation les enseignants.

Création de tous les postes de personnels qualifiés nécessaires.

- Le SNUDI FO 33 vous appelle à rejoindre le syndicalisme ouvrier confédéré !

- La différence c’est l’indépendance !

- Adhérez à FO !

cale

Vous n'êtes pas identifié. Cet article n'est disponible que pour les Adhérents.
Documents Liés
Campagne contre le harcèlement à l’école
PDF - 190.5 ko
Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
FlashActu 102 : carte scolaire R2018 : renvoyez vos chiffres / ParcourSup : inacceptable !
FlashActu 101 : Grève 22 mai (appel intersyndical Girondin) - ESG n°43
FlashActu 100 : Mardi 22 mai : 13h30 (République) / redoublement
FlashActu 99 : CHEMINOTS : grève massive et détermination sans faille !
FlashActu 98 : FORMATION CONTINUE rentrée 2018 / GREVE mardi 22 mai
FlashAct 96 : CAPD du 3 mai : Contractuels / Congé formation / RQTH / Hors classe reporté
FlasActu 95 : mardi 22 mai - GREVE Fonction Publique / 24ème Congrès Confédéral : résister, revendiquer, reconquérir !
FlashActu 93 : Une CAPD exceptionnelle
FlashActu 91 : Classe exceptionnelle
FlashActu 87 : Soutien et solidarité avec les cheminots !
FlashActu 86 : L’école maternelle aux Assises / Inclusion scolaire systématique
FlashActu 83 : Direction d’école : la coupe est pleine / Accès à la Hors Classe : la misère !
FlashActu 82 : Plus de 500 000 manifestants le 22 mars ...
FlashActu : Mouvement départemental 2018
FlasActu 80 : CAPD du 20 mars : profilage/CAPPEI/classe exceptionnelle
FlashActu 79 : 22 mars, pas de République, sans Service Public !
FlashActu 78 : A moins d’une semaine du 22 Mars : préparation et amplification de la moblisation
FlashActu 77 : Rythmes scolaires 2018 : complétez l’enquête FO !
FlashActu 76 : Grève 22 mars : Faites remonter l’état de la mobilisation dans vos écoles
FlashActu 74 : CAPD du 9 mars : Toujours inacceptable !
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...
SPIP 2.0.25 [21260] habillé par le Snudi Fo