Syndicat des Directeurs, Instituteurs et Professeurs des Écoles. Section de la Gironde
17 Quai de la Monnaie - 33080 BORDEAUX CEDEX | 05 57 95 07 61 | snudifo33@yahoo.fr


14 décembre 2009 |
FlashActu 09 : Lorsque la revendication est claire, lorsque les syndicats sont unis, lorsque l’action annoncée est déterminée, il est possible de gagner !
Publié; le 7 janvier 2010, mis à jour le 28 juin 2012 | Snudi Fo 33

Lorsque la revendication est claire, lorsque les syndicats sont unis, lorsque l’action annoncée est déterminée, il est possible de gagner !

Les Chauffeurs routiers viennent d’obtenir une revalorisation salariale moyenne de 3,56 % (4 % pour le bas de grille, 2,9 % pour le haut de grille) à laquelle s’ajoute une augmentation de 3 % des frais de déplacement... voilà le résultat de la simple MENACE de la grève illimitée et de l’écho de ce mot d’ordre bien au delà des salariés des transports, conjugués à la crainte du gouvernement d’une contagion générale. Qui peut croire que l’annonce d’une journée d’action de 24 h aurait fait bouger les choses ? Qui peut croire que des actions diversifiées, grève ici, manifestations ou délégations ailleurs, entreprise par entreprise, auraient permis d’aboutir ? Dans notre secteur, la contre-réforme des lycées, la destruction de la formation initiale et des IUFM (mastérisation), la tentative en cours d’instaurer le salaire au mérite et de nous sortir du cadre de la Fonction publique d’Etat en relation avec la mise en place des EPEP, les suppressions massives de postes... sont autant de légitimes raisons pour poser un ultimatum au gouvernement : l’ouverture de négociations sur nos revendications, l’arrêt des contre-réformes ou sinon un mouvement d’ensemble de toute l’Education Nationale. Pour ce qui concerne FO, nous y sommes prêts !

FO demande l’abandon de toute forme de mastérisation.

FO ne s’associe pas à la nouvelle journée d’action du 15 décembre.

L’action commune nécessite des moyens d’action crédibles. FO considère que tant pour la réforme de la formation des enseignants que pour la réforme des lycées, la multiplication des journées d’action, des journées de mobilisation avec initiatives variables… n’est pas à même de faire reculer les ministres. Elle considère que seul un appel de toutes les organisations syndicales à préparer ensemble la grève jusqu’à satisfaction correspond aux exigences de l’heure. Elle appelle les personnels à exiger plus que jamais l’abandon de toute forme de mastérisation et le retrait total des décrets et circulaires Darcos, Chatel, Pécresse sur la formation des maîtres. L’action commune nécessite des revendications claires. FO n’est pas associée au communiqué intersyndical « sur la réforme de la formation des enseignants » signé par 19 organisations syndicales. La déclaration des 19 se prononce pour « le retrait des décrets concernant la formation des enseignants et des textes d’application déjà publiés ». FO partage cette exigence mais ensuite, dans la liste des revendications avancées, on peut lire la demande de « l’obtention d’un master », d’une « évolution du contenu des épreuves des concours » ce que justement propose la « mastérisation ». Il y a là double langage.

Le 9 novembre, le ministère organisait une réunion avec les fédérations syndicales. Il s’agissait d’ « échanger » sur le projet de circulaire organisant les masters d’enseignement (M1 et M2), projet qui doit être présenté au CNESER du 21 décembre 2009. FO a rappelé son opposition fondamentale au projet de masterisation :
-  car il s’agit d’une « remise en cause de l’articulation diplôme / concours national de recrutement / formation professionnelle initiale du fonctionnaire en position statutaire, rémunéré par un traitement au 1er échelon de son corps, dans des écoles d’application », comme le précise le Congrès de la FGF
-  car il s’agit d’une remise en cause de l’enseignement universitaire fondé sur des disciplines, comme de la formation professionnelle effectuée dans les IUFM sous statut de fonctionnaire stagiaire. Dans ces masters en deux ans, on demande aux étudiants de préparer deux sessions de concours en 6 mois, de s’initier à la recherche (avec rédaction de mémoire), de recevoir un enseignement disciplinaire, d’effectuer 108 heures de stages d’initiation, puis 108 heures de stages en responsabilité, seul dans une classe de lycée ou collège, de suivre des cursus de formation professionnelle, et d’autres de connaissance du système éducatif. Enseignements atomisés, emplois du temps éclatés. Les craintes sont grandes de voir tous les masters « passer à cette moulinette ». Le recteur Hetzel a finalement indiqué « qu’il n’avait pas le mandat de modifier ce qui avait été décidé par les ministres ».

FO confirme les mandats qui sont les siens : • abrogation des décrets sur la mastérisation, • retrait de la circulaire du 28 août 2009 qui envoie 150 000 étudiants en stages « d’apprentissage », • recrutement à Bac + 3 (Bac + 4 pour l’agrégation), • maintien des concours sous leur forme actuelle avec le maintien de la qualification disciplinaire • maintien de tous les sites IUFM et de tous leurs postes. Ces revendications sont celles de la pétition nationale dont la Fédération de l’enseignement FO a pris l’initiative et qui a d’ores et déjà recueilli des milliers de signatures, dont les premières ont été remises le 13 novembre aux ministres. Bordeaux le 14 décembre 2009

Le SNUDI FO 33 vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année !

cale




Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
FlashActu 38 : PRERENTRÉE, UNE JOURNÉE PAS DEUX !
FlashActu 28 : Où mènent les journées d’actions sans revendications ?
FlashActu 26 : RETRAITES : GREVE ET MANIFESTATION NATIONALE A PARIS LE 15 JUIN
FlashActu 25 : QUE CACHE LE STATUT DE DIRECTEUR ?
FlashActu 24 : EVS Licenciées en juin : Le Tribunal des prud’hommes de Libourne condamne l’Education Nationale
FlashActu 22 : Formation des nouveaux maîtres : Une féroce sélection darwinienne !
FlashActu 21 : Revalorisation : « poisson d’avril » !
FlashActu 20 : CDEN de la Gironde du 24 mars 2010 Semaine scolaire : Pas de modification à la rentrée 2010
FlashActu 19 : CARTE SCOLAIRE Mesures présentées au CTPD du 22 mars
FlashActu 18 : Consultation relative à l’organisation du temps scolaire
FlashActu 16 : L’ÉCOLE MATERNELLE MENACÉE
FlashActu 15 : « Consultation relative à l’organisation du temps scolaire »
FlashActu 14 : Retraite : 40 ans, c’est déjà trop !
FlashActu 13 : Remboursement immédiat des frais de déplacements de tous les personnels itinérants : Conseillers pédagogiques et RASED
FlashActu 12 : EVALUATIONS CE1-CM2
FlashActu 10 : Les personnels sont en état de légitime défense
FlashActu 09 : Lorsque la revendication est claire, lorsque les syndicats sont unis, lorsque l’action annoncée est déterminée, il est possible de gagner !
FlashActu 08 : PANDEMIE GRIPPALE, Fo interpelle l’Inspecteur d’Académie
FlashActu 07 : Prime évaluation CE1 & CM2, Pseudo revalorisation, Pandémie, Une nouvelle race de directeurs/trices ?
FlashActu 05 : Comité Hygiène & Sécurité du 20 octobre 2009
1 | 2 |>
SPIP 2.0.25 [21260] habillé par le Snudi Fo