Syndicat des Directeurs, Instituteurs et Professeurs des Écoles. Section de la Gironde
17 Quai de la Monnaie - 33080 BORDEAUX CEDEX | 05 57 95 07 61 | snudifo33@yahoo.fr


27 septembre 2014 |
ESG 40 - compte électoral
Publié; le 29 septembre 2014, mis à jour le 14 octobre 2015 | Snudi Fo 33

L’Editorial de l’ESG 33

Comme vous l’avez constaté, les conditions de travail à cette rentrée continuent de se dégrader, pour tous les personnels. En effet les postes attribués à la rentrée 2014 ne suffisent même pas à absorber la hausse des effectifs. Pour preuve, le Dasen a fermé des classes en septembre, ce qui n’était pas arrivé depuis plusieurs années.

Ce qui marque également cette rentrée scolaire, c’est la généralisation de la réforme des rythmes scolaires. Le bilan est catastrophique. Plus de 100 horaires différents, des directeurs et des enseignants ballotés au gré de la territorialisation de l’école publique, des obligations de service flexibles et annualisées pour les TRS, ZIL et BD. Le Ministre « frondeur » Hamon, avant de partir, a publié un décret qui disloque le cadre du service hebdomadaire de 24 h de ces personnels.

La Ministre Mme Vallaud-Belkacem a annoncé à plusieurs reprises qu’elle « s’inscrivait totalement dans la politique de refondation » de MM. Peillon et Hamon. Donc, tout le programme de désorganisation de l’école contre lequel les collègues se sont dressés par 3 fois (février, novembre et décembre 2013) !

Cette dégradation de nos conditions de travail s’accompagne d’une politique salariale frappée du sceau de l’austérité, chère à la Commission européenne de M. Moscovici. Il est clair que la politique du ministère de l’Éducation Nationale s’inscrit totalement dans le cadre d’une politique d’ensemble d’austérité : c’est celle du « Pacte de responsabilité », initiée par le Président de la République et le Premier ministre.

La Confédération FO a réaffirmé son indépendance en refusant de participer à la « Conférence sociale » de MM. Valls et Gattaz, en Juillet dernier. Notre syndicalisme, c’est celui de la résistance, de la défense des revendications. Contre cette politique, à n’en pas douter, il faudra la manifestation, il faudra la grève, et nous en serons. Alors, organisons-nous.

Rejoignez FO, adhérez au Syndicat

Et, dans le même temps, vous serez appelés à élire vos représentants :

- Dès le 27 novembre (et jusqu’au 4 décembre), votez pour les délégués FO.
- Des délégués indépendants, qui rendent compte de leur mandat, qui ne changent pas de revendications en fonction des gouvernements.
- Des délégués qui combattent l’austérité de gauche, de droite, ou syndicale

Philippe Mano secrétaire départemental

Journal de l’École Syndicaliste Girondinel

En pièces jointes
— P1 Editorial
— P2 et 3 Audience Dasen
— P4 CTA, CTSD
— P5 courriers
— P6 et 7 Obligations de services
— P8 CHS-CT
— P9 Audience ESPE
— P10 RIS
— P11 Vote
— P12 Adhésion

Suspension immédiate de la « réforme » Abrogation des décrets Peillon Hamon Le SNUDI FO 33 vous appelle à rejoindre le syndicalisme ouvrier confédéré !

Du 27 novembre au 4 décembre élections professionnelles

Votez FO

cale

Vous n'êtes pas identifié. Cet article n'est disponible que pour les Adhérents.
SPIP 2.0.25 [21260] habillé par le Snudi Fo