Syndicat des Directeurs, Instituteurs et Professeurs des Écoles. Section de la Gironde
17 Quai de la Monnaie - 33080 BORDEAUX CEDEX | 05 57 95 07 61 | snudifo33@yahoo.fr


Octobre 2013 |
ESG 36 : Editorial
Publié; le 27 septembre 2013 | Snudi Fo 33

Editorial de l’École Syndicaliste Girondine

(Journal en pièce jointe) Le journal ESG 33 est en pièce jointe
— P1 éditorial
— P2 et 3 rythmes scolaires
— P4 carte scolaire
— P5 obligations de service
— P6 salaire, jour de carence
— P7 CAPD
— P8 Inspection d’écoles
— P9-10 Audience Dasen
— P11 Tribune libre
— P12 adhésion

Résister en vous organisant

La rentrée se serait bien passée. C’est ce qu’on entend ou lit dans la presse, c’est ce qu’on entend ou lit de la part des syndicats accompagnateurs, c’est ce que dit le Ministre.

Qu’en est il ? Quelle est la vérité ?

Des rythmes scolaires du Ministre Peillon, qui explosent l’Ecole de la République en flexibilisant les horaires de travail des enseignants, en cherchant à faire de nous des employés des Collectivités territoriales, contre notre statut de fonctionnaire d’Etat.

Des directeurs submergés de travail, sans revalorisation financière ni augmentation de décharges… Des classes toujours aussi chargées… Des TRS qui voient leurs postes modifiés après les CAPD… Des ZIL et des BD dont on voudrait annualiser temps de travail et dont les ISSR sont bloquées depuis des années… Des RASED toujours démantelés. Des EVS toujours et encore licenciés, des AVSi mis en CDI, à 638 € bruts par mois à vie.

Des salaires nets qui baissent à chaque 1er janvier… Le jour de carence toujours maintenu à ce jour malgré les déclarations de la ministre de la Fonction Publique.

Des « réformes » sur les retraites qui s’accumulent (1993, 2003, 2010 et 2013), en baissant systématiquement le niveau des pensions. Le premier Ministre Ayrault prend à son compte les « réformes » des anciens gouvernements et y ajoute une « louche » cette année : à savoir 43 annuités pour une retraite à taux plein. Sachant qu’un enseignant commence à 26 ans, cela met la retraite complète à... 69 ans ! C’est la retraite des morts…

La vérité, c’est que les coups qui tombent sur les enseignants et sur l’ensemble des salariés sont impulsés par la « troïka » (BCE, FMI, UE) et relayés par tous les gouvernements, avec pour seul objectif la mise en place de l’austérité, la baisse du coût du travail, la liquidation des statuts, des Conventions collectives et de la Protection sociale collective.

La vérité, c’est que les gouvernants cherchent à associer les syndicats aux « réformes ». Qu’ils ne comptent pas sur FO pour s’engager dans la cogestion.

Fidèle à sa position d’indépendance FO maintient ses revendications en défense des personnels : retrait du projet Ayrault, arrêt immédiat de la réforme sur les rythmes, défense de notre statut, augmentation générale des salaires, création des postes nécessaires.

Nous faisons nôtre la déclaration de Jaurès : « Le courage, c’est de chercher la vérité et de la dire ; c’est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho, de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques. ».

La vérité c’est que les personnels résistent et n’acceptent pas. Résister en vous organisant, c’est ce que vous propose le SNUDI FO. Adhérer au SNUDI FO, rejoignez le Syndicalisme Confédéré ! La différence c’est l’indépendance !

Ph Mano, Secrétaire départemental

Le journal ESG 33 est en pièce jointe P1 éditorial P2 et 3 rythmes scolaires P4 carte scolaire P5 obligations de service P6 salaire, jour de carence P7 CAPD P8 Inspection d’écoles P9-10 Audience Dasen P11 Tribune libre P12 adhésion

cale

Vous n'êtes pas identifié. Cet article n'est disponible que pour les Adhérents.
SPIP 2.0.25 [21260] habillé par le Snudi Fo